www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
LOGI-Collector, gestion de collections sous Windows et Android
gérez vos activités et votre budget philatélique. - importez/exportez des bases de données philatéliques ms access et des images de timbres. - gérez vos catalogues et valorisez vos collections. - 32 modes de recherches paramétrables ou pré-définis. - créez vos feuilles d'intérieur et visualisez vos albums virtuels sous forme de diaporama. - interface simple, zoom photos, aide, infos et site internet intégrés. - modifiez le contraste, la luminosité et la couleur des images des timbres. outre les timbres qui restent la priorité, ce site propose un logiciel de gestion de fèves aux collectionneurs.
Nouveauté : La diffusion du logiciel de timbres sur une nouvelle clé USB avec un lot d'images HD

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


Dentelle mécanique Leavers-Type Alençon
© Phil@poste
Année : 2011
fr_111003 - Dentelle mécanique Leavers-Type Alençon

bloc avec 1 timbre à 2,50 €
Une dentelle est un tissu sans trame ni chaîne, généralement en fil de soie, lin, nylon ou fibres plus riches selon les cas, exécuté par les dentelliers(ères) à la main ou à la machine, à l'aide de points semblables ou non formant un dessin, à bords dentelés ou non.
Parfois appelée la « reine de la dentelle », la dentelle d’Alençon débute au XVe siècle dans une concurrence avec le « point de Venise ». Vers les années 1660, Marthe La Perrière invente le « point d’Alençon » qui obtient alors de Colbert un privilège de manufacture royale. Le « point d’Alençon », dont le secret fut longtemps jalousement gardé, est une dentelle à l’aiguille caractérisée par un réseau de mailles bouclées, des points de fantaisie appelés « modes », des brodes (mèches de fils recouvertes de points de feston serrés formant les reliefs) recouvertes de points de boutonnière serrés et, après 1775, parfois faites de crin de cheval. Le réseau de mailles bouclées est mis au point vers 1690, mais n’est appelé « point d’Alençon » que vers 1720. À partir de 1855 apparaissent les motifs ombrés (séries de points plus ou moins serrés de manière à obtenir un effet de clair obscur).
L’industrie de la dentelle d’Alençon, qui est, depuis le XVIIIe siècle la plus coûteuse des dentelles, a connu depuis sa création une vogue croissante jusqu’au déclin de cette industrie au début du XXe siècle sous la concurrence de la dentelle mécanique.
La Suite sur Wikipédia (cf. Lien ci-après)


Valeur faciale : 2,50 € 
Commémoratifs divers
Création de Patte et Besset
Imprimé en : offset
Emis le : 2011-10-10

Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques