www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
Les ponts et leurs représentations en philatélie
<b>« Of Bridges and Stamps »</b><br />
Philatélie (liste des parutions depuis 2004) cartes postales et autres documents …,<br />
Presque tout sur les ponts: architecture, ingénierie, Art, histoire et relations humaines, mail-art, articles spécialisés.
J'ai essayé au moyen de ce site, qui s'étoffe de semaine en semaines, d'établir un petit florilège des ponts à travers leurs représentations en philatélie, domaine symbolique s'il en est, des « ponts » culturels et universels qui tentent de relier et d'unir les hommes. Si ce site, ne se veut pas une encyclopédie exhaustive, mais plutôt une passerelle vers le savoir, la curiosité et la culture, il renferme néanmoins dorénavant, avec des mises à jour hebdomadaires,  près de 15000 images réparties sur plus de 500 pages, des listes, des articles hébergés le complètent..

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


Léonard Limosin, émailleur du Roi (v.1505-v.1575)
© Phil@poste
Année : 2015
fr_1502004 - Léonard Limosin, émailleur du Roi (v.1505-v.1575)

Bloc indivisible de 2 timbres à 1,90 €
Léonard I Limosin est un peintre, émailleur, dessinateur et graveur français du XVIe siècle, né vers 1505 à Limoges, mort entre janvier 1575 et février 1577.
Léonard I est le fils aîné du courtier et aubergiste François Limosin. Une certaine obscurité entoure les débuts de sa carrière. On croit qu'il est l'élève de Léonard Penicaud (1470-1543). Certains biographes le font venir à Fontainebleau en 1528, bien que l'école dirigée par la suite par Rosso et le Primatice n'existe pas encore. Du reste, les premières œuvres de Léonard témoignent de l'influence allemande. Peintre du Roi dès 1530, mais peu ou mal payé par François Ier, il exécute de nombreux émaux pour les églises; son talent ne s'épanouit pas encore. Cependant en 1532, date la plus éloignée de ses travaux signés, il exécute dix-huit plaques d'après la Passion d'Albrecht Dürer. Très habile dessinateur, il copie en émaux les estampes du « Maître au Dé » et fait aussi en grisaille une suite de pièces représentant les divers épisodes de la fable de Psyché d'après Raphaël
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Valeur faciale : 1,90 € x 2 = 3,80 € 
Série artistique
Œuvre de Léonard Limosin
Conception : Sylvie Patte et Tanguy Besset
Imprimé en : héliogravure
Emis le : 2015-02-27

 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 

Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques