www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
Philatélie 91
Pascal et Simone Bouhier proposent leurs produits sur leur site www.philatelie91.fr, sur de nombreux salons de collections d’Île de France ainsi que dans leur magasin – le seul magasin de philatélie de l’Essonne - installé  au 22 bis, Avenue Charles Rossignol – 91600 SAVIGNY SUR ORGE,.

Timbres de France, d’Europe de l’Ouest, Sélections de bonnes valeurs du Monde entier, lots tous pays, thématiques, pochettes, lettres, vracs, etc. …

Mais aussi : matériel toutes marques (Yvert & Tellier, Leuchturm, Safe, etc.…) pour toutes collections : timbres, pièces, médailles, €uros, cartes postales, etc.…

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


Unesco : Samarkand
© Phil@poste
Année : 2017
fr_170701 - Unesco : Samarkand

Feuilles de 50 timbres
Samarcande ou Samarkand, population 400 000 habitants, est une ville d'Ouzbékistan, capitale de la province de Samarcande. Riche en monuments historiques, Samarcande a été proclamée en 2001 par l'UNESCO carrefour de cultures et site du patrimoine mondial. Depuis 2009, la ville de Samarcande a subi de nombreux réaménagements urbains : un mur sépare aujourd'hui les quartiers populaires des grands monuments de la ville et des quartiers centenaires comme celui d'Iskandarov (proche du Gur Amir) ont été détruits ; leurs habitants relogés de force en périphérie de la ville.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


timbres de service
Valeur faciale : 1,10 euro 
timbres de service
Sites et monuments
Création de J-Paul Véret-Lemarinier
Imprimé en : offset
Emis le : 2017-07-03

 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 

Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques