www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
Philatelic Webmasters Organization (PWO)
Association fondée pour promouvoir, soutenir et développer la philatélie grâce à la création et la publication sur le Web. Contrairement à ce que son titre pourrait faire penser, elle s'adresse également aux webmasters francophones. Utile pour tous ceux qui souhaitent développer un site et bénéficier du savoir-faire des "aînés" sur le sujet.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


Euromed : l habitat traditionnel
© Phil@poste
Année : 2018
fr_180701 - Euromed : l'habitat traditionnel

Feuilles de 42 timbres
(D'après le communiqué de presse de La Poste)
La Poste émet un timbre "Maisons de Méditerranée", un thème commun à 14 des vingt pays membres de l'EUROMED POSTAL. Tout autant que les flamants roses, les chevaux ou les étangs, elles font partie du paysage de Camargue. On les appelle des maisons de gardian, en utilisant le nom provençal des gardiens de troupeaux – les manades – que Frédéric Mistral et le marquis de Baroncelli avaient remis à l'honneur au début du XX e siècle. Sans ces derniers, les maisons les plus anciennes n'auraient d'ailleurs pas été préservées et on aurait sans doute cessé de construire dans le style purement camarguais puisque l'idée de la Camargue et sa mythologie sauvage fut le fruit de leur passion contagieuse. Mais les maisons de gardian sont bien présentes dans le paysage, des Saintes-Maries-de-la-Mer à Aigues-Mortes, réinterprétant parfois les canons d'un habitat traditionnel pour les adapter aux exigences du confort moderne.
Le style en reste le même, celui de la longère avec un pignon droit et blanc sur l'avant et une abside sur l'arrière, le tout recouvert d'un toit de roseaux cousus en faisceaux - les manons - disposés en rangées successives et parfois remplacés aujourd'hui par des tuiles. L'ensemble est adapté aux conditions de la région : l'utilisation des matériaux locaux, l'orientation de l'abside vers le nord, du côté où souffle le mistral, pour couper les effets du vent, le toit en pente raide pour écouler l'eau des pluies, rares mais violentes, avec un tablier qui descend très bas et des ouvertures restreintes pour lutter contre la brûlure du soleil pendant l'été. Et puis la travette, enfin, une petite poutre qui donne sa structure à la croupe du bâtiment et au sommet de laquelle on place des cornes de taureaux ou un simple morceau de bois pour former une croix. Les gardians, vanniers, pêcheurs et ouvriers des marais dont c'était l'habitat ont le plus souvent été remplacés par des vacanciers mais leur esprit subsiste grâce à ces bâtiments, résilients comme l'état sauvage de la Camargue, et porté par le chant du mistral sur les toits en roseaux.


Valeur faciale : 1,30 euro 
Sites et monuments
Création de Isy Ochoa
Mise en page : Mathilde Laurent
Imprimé en : héliogravure
Emis le : 2018-07-07

 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Tirage: 800.016



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques