www.philatelistes.net - La presse philatélique écrite
L'art musical en philatélie
Ce site présente des timbres, oblitérations premier jour, maxicartes et autres documents philatéliques sur le thème de la musique classique.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

La presse philatélique écrite



L'Année 2010 avec


Timbres Magazine
décembre   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 118 - Décembre 2010 EDITORIAL : Un sondage très instructif. Contrairement à certaines idées reçues, les moins de cinquante ans (s'intéressant à la France) sont 82 % à collectionner les Classiques, soit deux points de plus que la moyenne générale ! Pour l'étrangers et/ou de la France d'outre-mer, sachez que vous êtes 80 % à les collectionner et que pour les moins de 50 ans nous atteignons les 88 %. S'agissant des articles les mieux notés, la Ruhr et la série sur les Zeppelins arrivent nettement en tête. Viennent après (à égalité) les articles sur les Mariannes de Decaris et Béquet. En troisième position (toujours à égalité) on trouve la Côte française des Somalis et le 35 c Semeuse, en quatrième Latécoère suivi des Centres renversés, les Piccard et en septième position arrivent les variétés et les timbres des Sudètes juste avant la collection Maury Afrique, Océan Indien. Les lecteurs de moins de 50 ans placent en premier les Zeppelins tandis que viennent ensuite la Ruhr, les Sudètes, la Côte des Somalis, Piccard et Latécoère. Juste après l'article sur les centres renversés on trouve les Mariannes de Béquet et Decaris puis la collection Maury. RGR-1, la retraite à 30 ans. Elle a imprimé cinq générations de Marianne. Elle a fait sa petite révolution en 1992... Après trente années de loyaux services RGR-1, la rotative à grand rendement n°1 préposée aux timbres les plus courants des usages courants, a été mise à la retraite, non sans avoir légué de petits trésors aux philatélistes. Célébration : le bicentenaire des indépendances en Amérique du Sud. Viva la Libertad. Les pays d'Amérique du Sud célèbreront tour à tour leur indépendance. En effet, au début du XlXème, après trois siècles et demi d'histoire coloniale, ces pays s'émancipent de la tutelle du Royaume d'Espagne. Ce tourbillon révolutionnaire touche tout le continent, notamment grâce à l'action fédératrice de quelques grands hommes... timbrifiés comme il se doit à maintes reprises. Usage courant : les Blasons de France. Les Blasons des provinces et grandes villes de France offrent au collectionneurs un voyage au travers de la géographie de notre pays et de toutes ses richesses historiques, grâce aux symboles que recèle l'héraldique, la science des blasons. Mais au-delà de cet attrait culturel, les Blasons, par leur très grande longévité dans l'histoire postale, permettent aussi de retracer quelques grandes étapes de la philatélie moderne. Thématique : « Se droguer, c'est risqué ».Voici une thématique surprenante, tant par le sujet que par son interprétation philatélique. Durant dix ans, Emile Pirotte, philatéliste belge de 92 ans aujourd'hui, fouille, amasse et classe tout ce qui se rapporte aux drogues, leurs natures, leurs risques... De cette obstination résulte une collection fournie, claire, pédagogique où près de deux cents documents, dont une majeure partie philatéliques, nous donnent une vision didactique de ce fléau. Collectionner les carnets d'entiers postaux. Parmi les nombreuses collections qu'un philatéliste peut entreprendre, celle des carnets d'entiers postaux n'est pas si courante. Elle comporte pourtant de très jolies pièces, anciennes et modernes, et vaut largement le détour. En voici quelques-unes qui illustrent bien le charme de cette collection inédite. Chronique : les « dessous » des timbres. En matière postale le mot de « timbre » connait plusieurs acceptions. Il y a le timbre « poste » (petite surface de papier imprimé par l'Etat etc.), le timbre « taxe » (autrefois « chiffre-taxe » etc..), le timbre « marque » (empreinte sur la lettre d'un tampon encré...). Le timbre détaché est « bien », sur lettre il est « mieux ». Ensuite « le mieux » survient quand, entre le timbre et la lettre, se cache un autre « timbre ». Classiques : les timbres de Lombardie-Vénétie. Dernièrement les maisons David Feldman et Corinphila ont proposé à la vente des timbres et des plis exceptionnels de Lombardie-Vénétie. Une occasion d'évoquer leur histoire peu connue en France et dont la collection est un véritable casse-tête. Changements monétaires, réimpressions, amputations de territoires et bien d'autres choses encore qui font tout l'intérêt de ces émissions. Cartes postales :Une collection qui ne manque pas de sel. « J'ai mangé deux palourdes que JB a trouvé à marée basse La mer est splendide à la Baule où la plage est immense et très tranquille » peut-on lire sur une carte postale expédiée le 11 septembre 1902. Elle représente un couple de jeunes paludiers au « Pays du Sel ». Très précisément à Bourg de Batz où de très nombreuses cartes de ce genre étaient éditées pour les touristes. On en trouvait également à Guérande, commune voisine de la cote atlantique, non loin de Saint-Nazaire. La pièce en question : taxe et dépréciation monétaire. Rencontre : Jean-Louis Quemar, philatélie en mer. En 1935, Jean-Louis Quemar naît à Saint Brieuc, au bord de la Manche... et semblait déjà prédestiné à la philatélie maritime, d'autant que son père était... postier. Sa carrière dans la Marine marchande puis chez Dior l'amène à parcourir mers et océans du monde et amasser quantité de timbres et enveloppes. Philatéliste et marcophile, ses collections nous font voyager... Décryptage : Vol 117 pour Brazzaville. Régionalisme : avis à la population marcophile La Chronique de Socrate : De belles surprises dans le sondage. Les résultats montrent que la moyenne des lecteurs est à présent de 59 ans. Une légère augmentation dont il faut se préoccuper mais contrairement à ce que j'entends parfois, nous ne sommes pas tous centenaires. Cela fait bien longtemps que les philatélistes qui reviennent sérieusement à la collection ont en général autour de 40 ans. Si 56 % des lecteurs du magazine collectionnent les nouveautés – ce qui ne peut que faire plaisir à La Poste – vous êtes très nombreux à avoir précisé que vous ne preniez que les timbres gravés, les Marianne ou encore des timbres entrant dans vos thématiques – ce qui l'amusera beaucoup moins. Dans la fameuse tranche d'âge des 40-50 ans, il n'était pas forcément évident de trouver un fort pourcentage de collectionneurs de Classiques. Ma surprise fut grande en m'apercevant qu'il dépassait de deux points celui de la moyenne générale ! Un retour aux fondamentaux. Autre surprise, le nombre de personnes ayant plusieurs collections : vous êtes 80 % à collectionner des pays autres que la France et 68 % à disposer d'une ou plusieurs thématiques. J'ai noté aussi un regain d'intérêt pour la France d'Outre-mer, avec ses politiques d'émission raisonnables, ses timbres de belle facture.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
novembre   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 117 - Novembre 2010 Editorial : Les résultats provisoires du sondage. Les semi-modernes intéressent 87 % des lecteurs collectionnant les timbres de France tandis que les classiques et les nouveautés d'avant l'année 2000 font un score identique à 80 %. Les nouveautés marquent le pas, vous n'êtes plus que 57 % à les collectionner même si ce chiffre demeure important. Les carnets de France obtiennent 46 % tandis que viennent loin derrière les timbres personnalisés (14 % d'intérêt), les « collectors » du type Johnny Halliday (11 %) et les PAP (10 %). Nous avons été surpris par les 14 % réalisés par les timbres personnalisés, un chiffre assez élevé pour une collection récente et parfois décriée par certains lecteurs. Evénement : vos rendez-vous au Salon d'automne 2010 Les timbres du Royaume de l'Est.Pour de nombreux amateurs de la collection « un timbre - un pays », les timbres revêtus de la petite surcharge en caractères arabes « Sharq el Urdun » (A l'est du Jourdain) seront sans doute uns découverte car chacun est plus habitué à utiliser les termes de Transjordanie ou de Jordanie pour désigner ce petit royaume du Moyen-Orient. Autre surprise : les cotes assez élevées de ces figurines, qui reflètent parfaitement leur extrême rareté. Même dans les collections de timbres du monde entier bien tenues - contrairement à ce que l'on pourrait croire, il en existe encore - les premières pages consacrées à la Transjordanie comportent souvent des cases vides au même titre que celles de pays aux classiques onéreux. Mais vous raconter l'histoire de ces timbres c'est aussi vous parler de la naissance de leur pays d'origine, une histoire particulièrement complexe... Etude : variétés ou variantes ?(4ème partie). Dernier volet de ce tour d'horizon des variétés modernes consacré aux timbres de feuilles, de carnets et roulettes, nous évoquons encore les entiers et les variétés en héliogravure avant d'aborder les distinctions entre variétés et variantes. Fiscaux : 1860 : la difficile naissance de l'émission « Cabasson ».Il y a 150 ans les administrés francais faisaient la conquête du premier fiscal mobile. Voilà qui mérite amplement qu'on revienne sur la genèse et toutes les péripéties qui accompagnèrent cette innovation. Sortie : la Renaissance flamande. En philatélie l'automne avec le salon du même nom est la saison des naissances avec les émissions nombreuses qui fleurissent ; ici il s'agit plutôt de renaissance pour cet élégant bloc-feuillet de deux timbres tableaux signés Rogier van der Weyden né Roger de la Pasture émis conjointement avec la Belgique, laquelle a déjà amplement honoré les primitifs flamands. Histoire postale : la fugitive existence postale du Katanga. Le Katanga fait partie avec le Sud Kasaï des nombreux oubliés de l'histoire... mais pas de la philatélie. Province sécessionniste de l'ancien Congo Belge au moment de son indépendance, en compagnie de la province du Sud Kasaï, il ne fut indépendant qu'entre 1960 et 1963, sous l'égide d'un leader charismatique, Moïse Tshombé. Il fut ensuite réintégré de force au Congo et tomba dans l'oubli... sauf évidemment des philatélistes (et aussi des nombreuses compagnies minières qui se disputent l'exploitation du sol de cette riche partie de l'Afrique, dans la foulée de l'ancienne « Union minière du Haut Katanga », la puissante compagnie belge de l'époque coloniale. Spécialité : les timbres perforés. Tout collectionneur a eu un jour en main un timbre perforé de multiples petits trous, sans toujours savoir pourquoi l'effigie est ainsi balafrés le plus souvent par quelques lettres, Certains considèrent même ces perforés comme des timbres abîmés, ou sans intérêt, se privant alors d'une partie originale de notre histoire philatélique Transversal : sujets français sur timbres russes. Du 4 au 7 novembre prochain, la Russie sera l'invitée du 64e Salon philatélique d'automne la grand messe porte Champerret. C'est l'occasion rêvée de nous livrer à un petit jeu de piste pour dénicher les sujets franchis et allusions à la France dans la philatélie soviéto-russe. Chronique : autour d'un dîner prié. Cartes postales : la lutte des sans logis. A l'occasion de la 55e édition de Cartexpo les 4 et 5 juin dernier, salle de la Mutualité à Paris, était présentée une exposition de cartes postales anciennes relatant les manifestations de rue de la Fédération nationale des locataires. Ces manifestations remontent à un siècle. Elles se déroulèrent à l'instigation d'un certain Georges Cochon, ouvrier tapissier de son état, devenu leader d'un mouvement populaire très particulier comme on n'en avait jamais connu auparavant. La pièce en question : l'avis de réception. Usage courant : les bandes continues de la Marianne de Beaujard. Décryptage : 1940 : la poste navale dans l'empire colonial. Rencontre : Jean-Marie Goutorbe, spéléo-philatéliste. Depuis 33 ans, Jean-Marie Goutorbe pratique la spéléologie, cette science qui consiste à explorer de manière scientifique et sportive les cavités et cours d'eau naturels souterrains. Parallèlement à ces études, il collectionne tout ce qui dérive du monde souterrain et le révèle au grand public, comme les timbres. Régionalisme : avis à la population marcophile La Chronique de Socrate : Vos différences sont notre richesse. Un Socrate heureux, parce qu'à lecture de réponses au sondage que votre magazine vous a soumis le mois dernier, il a pu constater l'immense richesse de la philatélie, sa diversité, ses fervents défenseurs, ses farouches partisans et surtout le plaisir unanime que vous manifestez à la pratiquer.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
octobre   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 116 - Octobre 2010 EDITORIAL : Un sondage qui sera bien utile. Nous abordons cette rentrée avec beaucoup d’enthousiasme, de passion, l’envie de faire évoluer Timbres magazine mais pas avec l’idée de tout changer. Ce sondage doit permettre d'orienter nos choix en fonction de vos souhaits. « Avec cette lettre, c’est dix minutes de la vie du Général de Gaulle que je détiens ». Philatéliste, féru d'histoire, Yves Lehmann voue une passion au Général de Gaulle. Depuis plus de trente ans il traque toutes pièces susceptibles d'enrichir sa collection. C'est l'introduction il y a vingt ans de pièces historiques originales et anciennes qui a donné un nouveau souffle et une stature à sa collection. Classée « Ouverte », elle inclut aussi bien des timbres que des enveloppes, des billets de banque, des cartes postales et télécartes, des affiches que des lettres et compte près de 450 pièces qui pour beaucoup sortent de l'ordinaire. Rétrospective : les carnets émis dans le monde en 2009. Le carnétisme semble décidément l'un des principaux modes de survie moderne du timbre-poste. D'un côté, la multiplication des émissions de timbres autocollants incite à la diffusion en carnets, nettement le mode de vente le plus pratique de ces vignettes. De l'autre, les services de marketing des postes du monde entier - tout comme le nôtre - ont constaté que l'on peut faire des carnets des objets chatoyants propres à attirer l'attention des philatélistes... et à vider leurs goussets, au risque de tuer la poule aux oeufs d'or des légendes. Histoire : ceux de la Commune internés à Rochefort. On connaît l'histoire tragique du Siège puis de la Commune de Paris, la semaine sanglante qui marqua sa chute et la répression qui s'en suivit. Mais, plus original, suivons les quelque 5500 insurgés de la Commune faits prisonniers vers leur lieu de détention, plein ouest, jusqu'à la place maritime de Rochefort. Thématique : des Soui-mangas dans nos albums (I).Les soui-mangas (oiseaux qu'on appelle aussi parfois nectarins) sont, dans la zone tropicale de l'Ancien Monde (Eurasie et Afrique), les équivalents des colibris (famille des Trochilidés), présents en Amérique tropicale. Ils sont amateurs, comme eux, du nectar des fleurs auquel ils ajoutent, comme source de protéines, des insectes et autres petits invertébrés. En général de faible taille, les plus gros atteignent rarement la taille d'un sansonnet. Comme dans le cas des colibris, les visites qu'ils font aux fleurs assurent la fécondation de ces dernières. Rendons leur une petite visite philatélique Chronique : variations sur des boites mobiles. La collection des timbres à date (t a.d.) de Boites mobiles (B.M.) est difficile, longue, onéreuse et manque de variété, puisqu'il n'existe que deux types: 15 ou 22. Alors pour égayer l'ensemble on peut rechercher des cas qui sortent un peu de l'ordinaire. Etude (3ème partie) : Les carnets en pochettes surprises.Après les timbres de feuilles et les roulettes, nous poursuivons notre inventaire par les carnets, fermés ou ouverts, pliés ou à plier pour les mettre en poche, qui sont eux aussi une source inépuisable de variétés. Sortie : la Renaissance de Botticelli.Le 8 novembre sortira un bloc feuillet comportant deux timbres consacrés au célèbre artiste florentin et à sa fresque « le printemps » dont la grâce universelle a déjà été maintes fois célébrée par les timbres. Histoire postale : voyage dans les îles anglo-normandes. Nichées au large du Cotentin, les Iles anglonormandes ont un destin lié à la fois à la France et à la Grande-Bretagne. Ces petits bouts de terre ont connu pas mal de rebondissements, dont on trouve des vestiges sur le courrier. Ces vestiges sont riches d'une histoire passionnante, que l'on peut retracer par quelques lettres de Jersey et de Guernesey. Cartes postales : sur un air d’accordéon. La pièce en question : une lettre de Paris pour Trieste insuffisamment affranchie. Décryptage : les Amitiés africaines. Rencontre : Denis Dousselin, les fictifs de la Poste. Denis Dousselin, 62 ans, ancien menuisier-ébéniste indépendant, n'aime pas les chemins tout tracés. Collectionner ce que beaucoup collectionnent déjà n'est pas sa tasse de thé. Ainsi a-t-il décidé de se consacrer aux timbres fictifs, des vignettes spéciales pour les apprentis postiers... Une thématique peu courante et qui gagne à être mieux connue. Régionalisme : avis à la population marcophile. La Chronique de Socrate. Une exposition internationale ? Soyons imaginatifs pour la réussir.De l’avis de la majorité des philatélistes, une internationale répond davantage à leurs attentes que des expositions comme celles qui se sont déroulées au Parc floral à Vincennes. Je pense que bien des postes étrangères comme des négociants partagent cet avis. Les collectionneurs préfèrent – et de loin – rencontrer des marchands qu’ils ne voient pas souvent plutôt que d’aller sur des stands déguster des spécialités régionales. Pour faire venir beaucoup de monde il faut imaginer une scénographie innovante, des modes de présentation des timbres et des collections qui sortent de l’ordinaire avec une utilisation importante de la vidéo. Il est aussi indispensable d’attirer un nouveau public dans ces manifestations et je partage l’avis du président de la FFAP qui aimerait que figurent dans nos expositions d’autres objets de collection : cartes postales, pièces de monnaie, livres anciens etc.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
septembre   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 115 - Septembre 2010 Editorial : Urgent! La philatélie aurait pu faire l'économie de sa consternante affaire des quatre feuilles dédiées aux quarante ans de l'imprimerie de Boulazac, vendues chacune à 4000 exemplaires. Francoise Eslinger n'a rien trouvé de mieux à dire pour justifier ce faible tirage que: « Ou on redonne à la philatélie non pas de la spéculation mais un peu d'adrénaline ou on ne le fait pas. Moi je veux bien tout arrêter (...) Soit je peux servir tout le monde et dans ce cas ce n'est plus pareil soit je ne peux pas servir tout le monde et dans ce cas-là il y a de la frustration. Le principe du désir c'est la frustration et j'ai voulu instaurer le désir dans ce Salon. ». Les philatélistes qu n'ont pu se procurer ces feuilles sont revenus de ce salon totalement écœurés, frustrés et cette frustration-là contrairement à ce que pense Francoise Eslinger- ne leur donne absolument pas envie de collectionner mais plutôt d'arrêter. Hommage aux pionniers de la poste aérienne. La ligne, une fabuleuse aventure. La Ligne, c'est le nom que donnaient les équipages aux lignes Latécoère et Aéropostale. A sa simple évocation, on pense aussitôt au terrible désert du Rio de Oro, à la cordillère des Andes, au courage et à l'abnégation des mécaniciens et pilotes, à cet esprit de corps qui a permis à ces hommes de se dépasser, de vivre leur passion. Comme le dit très justement Marie Vincente Latécoère, belle-fille du constructeur, La Ligne est aussi un trait d'union entre les peuples Colonies. Golfe d'Aden à l'entrée de la mer Rouge. La Côte française des Somalies : petite colonie, grande histoire. L'Afrique était mise à l'honneur au dernier défilé du 14 juillet, et notamment Djibouti, où des soldats français luttent contre la piraterie. Ce port de la corne africaine, ancienne capitale de la toute petite Côte des Somalis, recèle une partie de l'histoire coloniale et postale de notre pays, très riche en rebondissements, pourtant assez méconnue. Etude : Comment collectionner les variétés modernes. Au répertoire des variétés : les incidents de tirage (2ème partie). Après les variétés de cliché sur les timbres de feuilles imprimés en taille-douce, variétés dites constantes, nous poursuivons notre répertoire par les variétés qui se produisent en cours de tirage, tels les manques ou excès d'encre, les impressions à sec, les bavures, les décalages de marquages phosphorescents et de piquages... Nomenclature. Tous les Vermillon qui ont voyagé. Répertoire du 1 F Vermillon de 1849. Etude : Un classique qui a la grosse tête. Le premier timbre-poste de Grèce : la "Grosse tête d'Hermès" (2ème partie) Examinons les dernières émissions du premier timbre-poste de Grèce, « grosse tète d'Hermès », pour achever l'étude que nous avons développée dans notre précédent numéro. Découverte : un des derniers paradis terrestres. Niché au pied de l'Himalaya et situé entre l'Inde et la Chine, petit pays très montagneux et peu peuplé, le Royaume du Bhoutan reste encore quasiment inconnu en Europe. Partons dans l'un des derniers paradis terrestres, selon les grands voyageurs ! Thématique : Des marsupiaux dans nos albums (3ème partie). Dans notre étude des Marsupiaux, nous avions laissé le meilleur pour la fin ; voici la famille la plus connue, les Macropididés, autrement dit les kangourous et wallabies, même si chez nous on les trouve exclusivement dans les zoos. Quelle meilleure occasion de mieux les connaître que de les découvrir sur timbres ? Tendance : quand la philatélie se met au vert. La Finlande et le Maroc s'associent pour lancer le premier timbre-poste sur papier 100% recyclé. Polynésie française : des carnets qui ont fait couler beaucoup d'encre. Le point sur les carnets "Marara". Il a fallu attendre des commentaires de métropolitains lors du Salon d'automne 2009 pour s'apercevoir que décidément les carnets Marara (poisson volant) de Polynésie française, pourtant bien classiques, se révèlent une source intarissable de surprises, dont l'apparition de barres fluorescentes (non demandées par l'OPT) n'est pas des moindres, d'autant qu'il n'y a pas à Tahiti de machines de tri automatique. Devant cette accumulation de variétés, il nous a semblé nécessaire de reprendre, dans l'ordre chronologique, I'histoire de ces modestes carnets. Evasion : Le Viet-Nam à Vol d'Oiseaux. Les oiseaux sont fort bien représentés sur les timbres du Vietnam, ce qui n'a rien d'étonnant puisque l'on recense aujourd'hui quelque 850 espèces d'oiseaux résidentes ou de passage. De chatoyantes séries nous les présentent... Etude : La fabuleuse aventure des Zeppelins. Les Zeppelins et la France (8ème partie).Les arrière-goûts amers de la Première Guerre mondiale rendirent les rapports des Zeppelins et de la France assez difficiles, placés sous le signe d'une méfiance réciproque. Cartes postales : Le dramatique voyage de l'Oern au Spitzberg. L'expédition polaire de l'ingénieur Andrée. Le Drame. Annoncée en juillet 1896 comme une entreprise téméraire mais promise au succès, I'expédition de l'ingénieur Andrée au-dessus du Pôle Nord a dû rebrousser chemin, les vents faisant obstacle à l'envol de l'aéronef, Ce n'est que partie remise a déclaré Henri Lachambre, le constructeur franchis du ballon que l'on a révisé et amélioré dans la perspective d'une nouvelle tentative... Suite. La pièce en question : Le service des boîtes mobiles. Décryptage. Courrier censuré pour Djibouti. Contrôle postal en Côte française des Somalies. Collectionneur et fier de l'être : Jacky Cappe, l'art et la guerre. Il traque les petites anomalies des timbres français émis sous le second Empire (1851-1870) et les révèle par le dessin et l'aquarelle. Superbe collection! La chronique de Socrate. La France gagnerait à organiser une exposition internationale.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
juillet   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 114 - Juillet-Août 2010 EDITORIAL : Phil@poste souhaite que le timbre aille à la rencontre du grand public. Elle justifie ainsi l'accroissement d'émissions sortant du programme philatélique officiel. Elle devrait aussi prendre garde de ne pas perdre sa clientèle traditionnelle de collectionneurs (saturée de nouveautés) au profit du grand public qui risque d'être fantomatique. Lors des vacances n'hésitez surtout pas à visiter l'Adresse Musée de La Poste. Variétés, comment les collectionner? « L'ennui naquit un jour de l'uniformité ». Cette citation, la seule rescapée des fables d'Antoine de La Motte-Houdar, s'applique également à la philatélie. Quoi de plus ennuyeux que d'aligner dans un album des suites d'émissions annuelles? Pour pimenter leur collection, les collectionneurs sont de plus en plus nombreux à s'intéresser aux variétés, ces timbres qui présentent un défaut de fabrication et sont de ce fait différents des exemplaires habituels les timbres types La philatélie est d'ailleurs le seul domaine où les pièces défectueuses ont plus de valeur que les parfaites. Pourquoi ? Sudètes : des surchargés qui font toute une histoire. N'importe quel documentaire, n'importe quel ouvrage ou article traitant de la Seconde Guerre mondiale ne peut éviter de mentionner l'« affaire des Sudètes » ou encore les tristement célèbres Accords de Munich où le français Daladier et britannique Chamberlain, laissant la Tchécoslovaquie être dépecée et convaincus d'avoir sauvé la paix en Europe, ont en fait laissé le champ libre à Hitler pour exécuter ses funestes œuvres. Ce que les collectionneurs français savent moins, c'est que dans les Sudètes, cet ensemble régions et territoires objet de ces accords, on a émis des timbres devenus rares aujourd'hui. Tendance : c'est la mode !Ces dernières années, dans plusieurs pays, à commencer par la France, une succession non négligeable de superbes émissions sur le thème de la mode est venue indiquer que cela pouvait constituer une collection digne d'intérêt pour les thématistes. Croix-Rouge : quand affranchissement rime avec charité. Bien connus des philatélistes français, les timbres Croix-Rouge symbolisent à eux seuls la combinaison de l'affranchissement et d'une surtaxe au profit d'une organisation caritative. Mais derrière cet élan de solidarité se cache un intérêt philatélique, qui a, de façon très originale, perduré même dans la période moderne. Insolite : un petit coin de France... en Afrique du Sud. Le saviez-vous? Il existe en Afrique du Sud à 80 kilomètres du Cap, au fond d'une vallée magnifique entre les montagnes du Drakenstein, un village connu sous le nom de Franschhoek - littéralement « le coin de France ». Etude : le premier timbre-poste de Grèce : la « grosse tête d'Hermès ». Le premier timbre-poste de Grèce à la « grosse tête d'Hermès » est pour ainsi dire le frère jumeau de nos premiers timbres classiques français ( « République », « Présidence » et « Empire »). il a toujours été considéré comme l'un des timbres classiques les plus aboutis, tant du point de vue esthétique que par la qualité de sa réalisation, Mais il a également la réputation d'être l'un des timbres classiques les plus difficiles à reconnaître et à classer. Petites histoires de nos lettres anciennes : lors de la première guerre de Vendée. Courrier : Florilège d'incohérences postales. Cartes postales : L'expédition polaire de l'ingénieur Andrée. Une série de vingt-cinq cartes postales, réalisée par l'éditeur Bergeret en 1899 ou 1900, d'après les clichés d'Alexis Machuron, relate l'installation puis le départ de l'expédition polaire de l'ingénieur suédois Andrée qui s'étaient déroulés trois années auparavant au Spitzberg. Récit d'une tragédie. Régionalisme : la guerre de succession d'Autriche dans les Alpes (1740-1748). La pièce en question : la « grille » du 10 janvier 1849. Décryptage : 1939 : un drôle de collier. Rencontre : Robert André, « Le feu sacré ». Né en 1949, Robert André est un ancien sapeur pompier professionnel à l'usine Michelin de Cholet, responsable d'équipe et moniteur secouriste. Retraité depuis 2005, il connaît le « retour de la flamme » en dévoilant sa collection du « Feu sacré » lors d'expositions ou concours... métier oblige! Un site Internet est également en gestation... La Chronique de Socrate : Un peu de polémique. La lettre de Michel Daulard publiée dans sa dernière chronique a valu à Socrate un abondant courrier. Concernant la FFAP et son fonctionnement la réponse de Robert Deroy est simple : sans associations solides, la Fédération ne peut exister, il propose également quelques pistes intéressantes concernant l'avenir de la philatélie associative.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
juin   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 113 - Juin 2010 Editorial : La Collection Maury présentée du 2 au 10 juin permettra d'apprécier quelques joyaux d’Afrique et d’îles de l’Océan indien. Et l’une des plus grandes raretés mondiale : le 1 penny Post Office de l'île Maurice. Deux initiatives intéressantes : a) un film d’une dizaine de minutes évoquant la collection et quelques pages de l’histoire postale passionnante de cette Afrique du XIXe et début XXe siècle et b)placer entre les panneaux d'exposition des agrandissements de pièces et fournir un certain nombre d’explications. Afrique et océan Indien, des pièces exceptionnelles de la collection Maury. lL'Afrique sera largement évoquée à l'Adresse-Musée de La Poste à Paris avec la collection Maury de timbres et d'histoire postale d'Afrique et de l'Océan indien Cettee exposition réalisée, en partenariat avec le Club philatélique de l'Elysée, est un rendez-vous à ne surtout pas manquer car de nombreuses des pièces rares et même uniques seront exposées. Une occasion de rappeler en quelques pages cette histoire postale au XIXème et début XXe siècle où bien souvent le système « D » tenait lieu d'organisation. Moyen-âge : en rêvant roman. L'an Mil... De ces temps troubles et lointains, il nous reste d'éloquents vestiges témoins de l'art roman bâtis aux XIème et XIIème siècles : églises, abbayes, peintures murales, statuaire, enluminures sont autant de joyaux culturels qui jalonnent nos régions avant de décliner face à l'invasion venue du Nord : l'art gothique. Un carnet de 12 timbres émis en juin leur est dédié. Usage courant : la Marianne de Muller, résolument tournée vers l'avenir. Discrète. C'est ainsi que l'on pourrait qualifier la Marianne de Muller : seules quelques lignes lui sont accordées dans les catalogues, ce qui est fort peu pour une série d'usage courant Pourtant de centaines de millions d'exemplaires de cette Marianne ont été imprimés, sous des formes variées et parfois totalement inédites. Petites histoires de nos lettres anciennes : doubles cursives et cursives doubles.D'une part la « double cursive » bien connue des philatélistes et d'autre part, la présence de « deux cursives » sur une même lettre. Collection l Les Europa dans tous leurs Etats. Plus d'un demi siècle depuis leur création et 1956, des pays participants de plus en plus nombreux, des thèmes variés qui se renouvellent au fil des années! les émissions Europa forment un ensemble conséquent et attrayant. Etude : le dernier Zeppelin. Prévoyant la fin de la belle carrière du Graf Zeppelin, la Deutsche Reederei avait entrepris de le remplacer en 1938 par un nouveau rigide, quasiment identique au Hindenburg. La fin tragique de ce derniers et l'approche de la guerre transformèrent radicalement le destin du Graf Zeppelin 2. Thématique Marsupiaux; C'est dans la poche ! (2e partie). Couscous, bandicoot, opossum, phalanges... Etonnants Marsupiaux et leurs neuf familles. Où l'on apprend entre autres que les femelles ont trois vagins, et souvent mais pas toujours une poche munie de tétines dans laquelle 1es embryons minuscules se réfugient... Mail art : un art libre, affranchi et oblitéré. Cartes postales : les chiens de police. La pièce en question : le timbre à validité permanente (T.V.P.). Décryptage : le Service de l'aéronautique civile de Madagascar. Dans le prolongement de la ligne impériale France-Madagascar, la Grande île se dote dans les années 1930 d'un réseau aérien postal intérieur d'une densité unique dans l'empire colonial français. Des plis spéciaux ponctuent les exploits des pionniers de l'aviation commerciale. Rencontre : Jacques Bellière ou «l'auto-philatélie». Jacques Bellière est un philatéliste rodé mais aussi grand amateur de bolides en tout genre... Au point de monter une thématique riche faisant revivre les voitures et course mythiques d'autrefois. La Chronique de Socrate : Repenser le fonctionnement de la philatélie ? J'ai reçu une lettre signée Xanthippe adressée de Clamecy un des lecteurs de cette chronique, Michel Daulard qui s'insurge contre certaines habitudes de désignation de responsables d'Associations, peu démocratiques et peu transparentes et de "la tendance actuelle de créer une sorte d’Union Générale de la Philatélie. De vouloir établir un superfédéralisme groupant La Poste, les marchands et les collectionneurs. Les intérêts sont trop différents pour qu’une pareille chimère soit viable". Il est temps de repenser bien des choses et c’est passionnant !
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
mai   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

numéro 112 - Mai 2010 EDITORIAL :Vive le printemps ! C'est le moment de faire du rangement. Une expérience récente de Gauthier Toulemonde pour aider un ami collectionneur à classer montre que l'on ne consacre pas assez de temps à cette tâche. Parfois on n'enlève même pas les timbres des enveloppes reçues des négociants et des maisons de ventes. On ne classe pas non plus les certificats d'authenticité, etc. Zoom : Albert Fillinger. 50 ans à la présidence de l'Association philatélique Mulhousienne, Vice-Président du Musée postal de Riquewihr et une passion toujours intacte. La France où règnent les Paix. Au début du siècle dernier, la très célèbre Semeuse occupe le devant de la scène philatélique française. Mais toutes les histoires ont une fin : c'est le type Paix qui vient mettre un terme à trente ans de règne des Semeuses. Mais ne sombrons pas dans la nostalgie : le type Paix recèle de nombreux secrets, propices à affiner la curiosité des collectionneurs. Grande-Bretagne : un festival en souvenir du roi-philatéliste. Pour l'exposition internationale décennale de Londres de 2010, les acteurs de la philatélie britannique ont fait de l'année entière un événement pour aller au plus près du public. L'exposition elle-même couronnera médiatiquement le tout du 8 au 15 mai prochain pour le centenaire de l'avènement de George V, le roi des philatélistes. Petites histoires de nos lettres anciennes : quand Circé s’interesse aux lettres. "Dans l'ignorance de la résistance que votre cœur oppose aux émotions, la direction du journal a bien voulu vous préserver d'une issue fatale en remettant au verso de cette page, et donc à plus tard, la vraie raison de cet articulet. Ce sera donc à vous de décider du moment de votre curiosité, étant averti des risques qu'elle comporte." Chroniques africaines (***) : au Congo, au Lado et à Méridi. Un périple en Afrique dans l'Enclave belge du Lado mais aussi dans la zone de la Méridi. Entre les démêlés de Léopold II avec les Anglais et un capitaine d'un bateau à vapeur qui préfère, à son métier d'origine la chasse à l'éléphant, il n'est pas toujours facile de faire passer le courrier! Thématique ; centenaire et centenaires du cinéma. Paléontologie : Toumaï, Tautavel et les autres. La célébration du centenaire de l'Institut de Paléontologie Humaine à Paris donnera lieu le 1er juin prochain à l'émission conjointe franco-monégasque d'un timbre-poste. Une thématique qui s'enrichit au fil des découvertes scientifiques depuis l'émission de premiers timbres sur la question dans les années soixante. Découverte : le bel album du "Pays des hommes libres".Muang Thai, le pays des hommes libres, possède une forte identité, avec une culture et un alphabet propres Emprunt d'une forte religiosité, ce peuple épicurien à la gentillesse et à l'hospitalité légendaires, possède un autre atout et non des moindres : une philatélie qui a bien des égards peut faire figure d'exemple. Une politique d'émissions raisonnable, avec des sujets locaux, servie par une réalisation soignée, innovante souvent, qui donne pour résultat une agréable collection moderne pour un faible coût. Anniversaire : 150 ans de marché aux timbres. Le timbre fête cette année le 150e anniversaire de sa Bourse en plein air, dont le Carré Marigny reste aujourd'hui le lieu culte où marchands payant patente et échangistes « pieds humides » ont chacun leur territoire... Une belle occasion de se rendre au jardin pour retrouver la philatélie des premiers jours. Cartes postales : au temps des échangistes. Régionalisme : les marques postales d’entrées maritimes (5e partie). La pièce en question : la taxe de traitement. Collectionneur et fier de l’être : Jean-Pierre Lherisson. Eclétique ! Ce jeune retraité de 64 ans vante les mérites de la diversité. Décryptage : de Madagascar à Londres. La Chronique de Socrate : "La connaissance inutile ?". Ce n'est pas un hasard si des philatélistes participent régulièrement à des jeux télévisés, comme Matthieu Singeot qui signe ce mois-ci l'article sur le type "Paix". La connaissance n'est pas inutile et permet d'entretenir les méninges. La philatélie peut beaucoup y aider.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
avril   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 111 - Avril 2010 EDITORIAL : Avec tous nos remerciements ! Dix ans déjà ! Ce numéro sort au moment où deux expéditions scientifiques importantes sont lancées et dont Timbres Magazine est partenaire. Jean-Louis Etienne va tenter de réaliser le survol de l'Arctique en ballon tandis que le PlanetSolar – le plus grand bateau solaire au monde – fera ses premiers essais avant d'accomplir un tour d'Europe puis du monde. Elles sont aussi une opportunité d'évoquer dans le magazine l'histoire postale qui y est attachée (dirigeables, plis polaires, etc.) ou encore de belles thématiques. Des timbres qui tournent rond : les roulettes. Ces timbres achetés chez un buraliste pour affranchir son courrier de tous les jours sont porteur de toute une histoire. Ils diffèrent sensiblement des exemplaires en feuilles. Astrophilatélie : fusée postale de Cuba : du flop au top. Cuba a fêté en octobre dernier le 70ème anniversaire du lancement de sa fusée destinée au transport rapide du courrier. Petites histoires de nos lettres anciennes : à sa majesté. Le chargement postal d'une lettre consiste en son inscription sur un régistre spécial avec des conditions particulières destinées à assurer ce que nous appelons maintenant la traçabilité. Les timbres britanniques attenant à des vignettes publicitaires. Un choix différent des "grands carnets de France". Chroniques africaines : autour du Lado. Possession belge au centre de l'Afrique. Histoire postale : «Reçu au guichet». La mention sur les lettres ou les cartes postales circulant durant la Première Guerre Mondiale. Thématique : des marsupiaux dans nos albums. Les animaux pourvus d'un marsupium (du grec marsipos, sac), poche ventrale que possèdent les femelles (mais pas toutes) pour abriter les petits à la naissance. 63 espèces à rencontrer. Insolite : au Tibet, un fonctionnaire britannique a inventé les timbres «cousus machine».Une histoire comptée avec talent, comme toujours par Georges Bartoli. Cartes postales : voyage en tatouagie Régionalisme : les marques postales d'entrées maritimes (4e partie).Les cachets à date "Outre-Mer". La pièce en question : De Californie pour la France en 1866. Un voyage traditionnel à l'époque des diligences. Collectionneur et fier de l'être : Philippe Tisserand. Une collection rarissime d'épreuves d'artistes sur les 25 timbres consacrés à sa région : La Franche-Comté. Décryptage : L'Indochine à San Francisco. Quatre valeurs d'Indochine gravées par Feltesse. La Chronique de Socrate : Quand les timbres viennent à manquer. Ce pourrait être un Poisson d'Avril. Un titre accrocheur et qui interpelle. Si le nombre de timbres émis n'a cessé de croître ces dernières années, fort peu de négociants les ont stockés en grande quantité.Parce que stocker, les vendre à l'unité n'est pas ou peu rentable pour eux. Si cette tendance se poursuit, il n'est pas impossible que les nouveautés du début des années 2000 finissent par coter beaucoup plus qu'aujourd'hui. C'est un des paradoxes du moment. C'est d'alleurs à Madagascar, pays des émissions de fortune que sont nés de grandes raretés issues de périodes de pénurie où l'on a surchargé, recyclé les timbres. Les exemples ne manquent pas.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
mars   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 110 - Mars 2010 EDITORIAL : "Communiquer", il faut utiliser plus largement les médias pour parler de la Philatélie : en février, Jean-Christophe Bourdillat a évoqué Timbres magazine dans sa chronique sur France Info. Par ailleurs, on fête cette année le cinquantenaire de la première émission de Jacqueline Caurat et Jacques Mancier : Télé-Philatélie. c'est vraiment dommage qu'il n'y ait toujours pas une émission consacrée aux timbres à l'ère de la TNT. Enfin, signe de bonne santé, le mois prochain, Timbres magazine fêtera ses dix ans Lorsque la France fit main basse sur la Ruhr. Les secrets de la Marianne de Béquet. Petites histoires de nos lettres anciennes : la Chambre des députés. Zeppelins : la geste tragique du Hindenburg. Polynésie française : quand à Tahiti, Loti rime avec oubli. Chroniques africaines : l'histoire méconnue du Lado et de Méridi. Découverte : meilleurs vœux du Japon. Cartes postales : les cris de Paris. Régionalisme : les marques postales d'entrées maritimes (3e partie). La pièce en question : une combinaison rarissime. Collectionneur et fier de l'être : Joseph Inizan.Une collection originale et remarquable sur les Ballons montés Décryptage : dans la nuit des prisons... La Chronique de Socrate : "Des collectionneurs comblés !". Plusieurs témoignages dont celui de Thomas Geffroy : Parmi les différentes collections de timbres, il y en a une qui me passionne plus que les autres, c'est "un timbre-un pays"/ Thomas exprime ensuite sa passion ses recherches y compris les pays non admis à l'UPU.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
février   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 109 - Février 2010 Editorial : De superbes publications. Il en va ainsi de plusieurs livres dont six édités par le Musée des Timbres de Monaco. On est loin de livres ennuyeux, tristes ou arides. Avec par exemple, L'enclave postale Lado de Patrick Maselis, vous passerez un agréable moment. Les amateurs de classiques de France seront comblés avec l'ouvrage de Michèle Chauvet et Jean-François Brun : La première Emission de France et ses usages postaux de la collection Joseph Hackmey. Fête du timbre : rendez-vous les 27 et 28 février prochain. Au programme 2010 de Saint-Pierre-et-Miquelon. Un programme ed qualité réalisé par des artistes locaux. 19 timbres et 5 Marianne et l'Europe. Les vols transpolaires au XXe siècle. Lointaine héritière de "la route des Indes" de Marco Polo, la voie transpolaire aérienne directe s'impose aujourd'hui. Spécialité : la circulation du courrier, test sans appel de la réalité des timbres de grève. On a pu constater que depuis 1946 de nombreux mouvements de grève on fait pulluler des vignettes pour la plupart douteuses. Comment distinguer les vraies des fantaisies ? Voici une nomenclature de ces timbres un peu particuliers. Thématique : de petits colibris jolis. 2ème partie : 115 espèces de Colibris sur les 330 que compte la famille sont présents sur les timbres. Ravissants et colorés. Sortie : la vision singulière de William Turner. Un paysagiste précurseur de l'impressionnisme. Insolite : quelques timbres français perdus en Roumanie. Histoire de quelques classiques utilisé dans les bureaux français de Roumanie. La Poste y jouait alors un rôle d'ambassadeur. Belgique : ces "Roue ailée" qui font tourner la tête. La rocambolesque histoire d'une série de timbres de chemins de fer. Confection privée : carnets de tous bords. Les carnets modernes de confection privée ont fait leur apparition à l'époque des timbres Liberté avant de s'étendre, telle une pandémie sous le règne des Marianne de Briat. Analyse : mémoire postale de la Première Guerre mondiale. Comment les timbres perpétuent le souvenir de la Guerre de 14-18. Chronique : « Piquer » n'est pas « percer ». Quand on enlève de la matière on "perce", alors que lorsqu'on laisse la matière, "on pique". Dentelures, piquages, perçages, Susse, grâce à l'article de M. de La Mettrie, vous saurez désormais les distinguer. Les cartes postales des « Peaux Rouges ».Le Wild West Show, cartes postales publicitaires du Cirque de Buffalo Bill en tournée de ce côté-ci de l'Atlantique. Régionalisme : les marques postales d'entrées maritimes au XVIIIe siècle. La pièce en question : un complément de taxe pour le destinataire. Une lettre pour l'Alsace-Lorraine annexée. Collectionneur et fier de l'être : Olivier Daire. Sur Internet, il est plus connu sous le nom de "Vervelle" (sur son blog, il se présente comme "Philatéliste, Cartophile, coureur à pied " : http://philatelie-de-vervelle.blogspot.com/) Décryptage : 1943 : vers Tanger à travers la censure allemande. Du courrier aérien qui prend le train. La Chronique de Socrate : Ne jamais renoncer, toujours y croire. A l'instar de Jean-Louis Etienne qui ne renonce jamais, Colette croit toujours au timbre qui fait voyager. Elle communique cette passion aux élèves de primaire, l'Ecole des Houssières dans le Jura, où tous sont philatélistes. Ils ont reçu récemment des lettres du Monde Entier. Une opération débutée avec Timbres Magazine. Succès garanti ! En témoigne la lettre de remerciements publiée dans le journal.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
janvier   2010

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 108- Janvier 2010 EDITORIAL : Comme en 2010 ? Il y a cent ans, Le Postillon évoquait les propos alarmistes de leurs confrères allemands sur la disparition probable des timbres en raison de la progression des affranchissements mécaniques. Le Postillon n'y croyait pas, mais parlait aussi des émissions pléthoriques, preuve que les temps n'ont relativement que peu changé. Timbres français émis en 2009. Postes privées, coursiers zélés et coursiers timbrés. Le changement de statut de La Poste fait grincer les dents des Usagers en France, où l'on est très attaché au Service Public. Mais ce n'est pas le cas dans d'autres pays. Les multiples facettes de la Marianne de Decaris. Une seule valeur émise en 1960 pour ce timbre banal, mais combien de variétés recèle-t-il ? Thématique : de petits colibris jolis. Première partie : Les Colibris (mot d'origine caraïbe) constituent l'un des groupes d'oiseaux les plus homogènes qui soient : la famille des trochilidés (du grec "trochilos", petit oiseau) Les Piccard : une dynastie d'explorateurs des abysses et du ciel. Amérique : escapade philatélique dans les parcs nationaux américains. Etude : la fabuleuse aventure des Zeppelins (5).Du nationalisme à la propagande. Nos lettres anciennes : le «d» de la fin. Cartes postales : Paris sous les eaux. Il y a un siècle, plus de 3000 cartes postales, produites par une quarantaine d'éditeurs, répandaient dans toute la France et dans le monde les photographies des inondations de Paris, de sa banlieue et des autres régions touchées par la catastrophe. Marques postales : Celles d'Outre-mer, celles d'entrées maritimes avant et après 1760. Les marques postales d'entrées républicaines. La pièce en question : trois cas de figures en illustration d'une même réglementation. Collectionneur et fier de l'être : Bernard Patillon et la botanique philatélique. Décryptage : la franchise militaire japonaise en Indochine. Une carte civile japonaise en Franchise Militaire (FM) La Chronique de Socrate : Quelques lettres sympathiques pour débuter 2010.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine





la presse philatélique française



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques