www.philatelistes.net - La presse philatélique écrite
TM Philatélie
Vente et achat de timbres-poste.
Lots de pochettes et timbres pour affranchissement en euro ou en francs vendus en-dessous de la valeur faciale.
Prix raisonnables.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

La presse philatélique écrite



L'Année 2011 avec


Timbres Magazine
décembre   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 129 - Décembre 2011 EDITORIAL : La question du référendum en Grèce me fournit une nouvelle opportunité d'évoquer les timbres émis pour ce type de consultation. Ce fut le cas en Carinthie au sortir de la Première Guerre mondiale. Depuis longtemps sous influence autrichienne, cette région située au sud de l'actuelle Autriche était habitée par des populations germanophone et slovène. En 1920, un référendum est organisé afin de déterminer si elle allait être rattachée à l'Autriche ou au Royaume des Serbes, Croates et Slovènes, futur Royaume de Yougoslavie. Afin de sensibiliser la population, les postes des deux pays émettent des timbres qui sont vendus très au-dessus de la valeur faciale. Le bénéficiaire est le Comité de soutien et de propagande au plébiscite. (...) La série autrichienne cote en neuf 32 € et celle du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes 4 €. A noter que ces timbres sont loin d'être courants sur lettres et qu'il y eut aussi des émissions privées. Evénement : 65e Salon Philatélique d'Automne. Avec près de 13 000 visiteurs en 4 jours dont plus de 4 500 le samedi, le Salon Philatélique d'Automne marque une fois de plus son ancrage fort dans la philatélie francaise, restant la première manifestation annuelle. Grande satisfaction des exposants, négociants et postes qui avaient retrouvé le sourire dès le jeudi midi dans un contexte économique difficile. Un bilan très positif par rapport aux salons européens en demi-teinte depuis la rentrée de septembre. Couverture : Tintin fait son cinéma. Ils ont levé les yeux de leurs albums et ont couru en grand nombre dans les salles obscures. Les tintinophiles n'ont pas voulu manquer la sortie du dernier film que Steven Spielberg a consacré aux aventures de leurs héros, Tintin, Milou et compagnie, adaptation cinématographique du « Secret de la Licorne ». Une pellicule que beaucoup ont appréciée, d'autres non. Après les premières tentatives de restitution de l'univers de Hergé ; dans une série télévisée de dessins animés et dans deux films où JeanPierre Talbot interprétait le journaliste, Tintin ne semble pas très à l'aise au cinéma Au contraire, le timbre-poste, support papier infiniment plus proche de la BD que la bande cellulose ou le pixel, traduit plus fidèlement l'esprit des bandes dessinées. Du phylactère au petit papier dentelé, Tintin s'est parfaitement adapté à la philatélie, ouvrant ainsi une piste de collection complémentaire à celle des albums à bulles. Histoire postale : compagnie générale transatlantique sur la ligne des Antilles. Les liaisons maritimes postales sont structurées entre la France, les Antilles et l'Amérique centrale depuis le second Empire. Dans les années 1930, elles connaissent leur ultime réorganisation vers les îles françaises et Panama. Thématique : la porte en symbole. Portes si variées, aux fonctions multiples... Après avoir passé en revue les aspects architecturaux de cet élément primordial de toute construction, évoqués dans notre précédent numéro, ouvrons à présent notre porte sur la nature, sur l'imaginaire et sur les croyances Afin de transcender la thématique... Planetsolar : escale à Singapour. Canada : les tuniques rouges. En 1935, la série courante canadienne comporte une valeur à 10c figurant le profil altier d'un policier à cheval. Notre confrère Guy Desrosiers de Philatélie Québec, éminent amateur de ce timbre auquel il a consacré une conséquente monographie, nous le présente. Histoire postale : quand la France s'installe en Chine. En tournant les pages de nos albums classiques, on peut trouver pas mal d'exemplaires surchargés « Chine ». Or, ce pays n'a jamais fait partie de l'empire colonial français, et si tel avait été le cas, nous l'aurions su ! Pourtant, un grand nombre de nos Sage, Mouchon ou Merson sont partis des rives chinoises. Ces timbres sont les témoins d'une page de notre histoire économique assez méconnue : l'ouverture, ô combien tourmentée, des liens commerciaux entre l'Europe et l'extrême Orient. C'est l'heure où la France, à l'instar des autres puissances occidentales, s'installe dans quelques villes stratégiques de Chine. Thématique : 2011 année internationale de la Chimie. En 2011 Marie Curie est à l'honneur, c'est l'année internationale de la chimie, L'occasion pour nous d'évoquer une thématique pleine de ressources, qui s'est en toute logique bien enrichie ces derniers mois d'intéressants timbres dans le monde entier. Chronique : « Marengo » est, aussi, un département français. Quand Bonaparte est nommé, par Barras, commandant en chef de l'armée d'Italie, et entre en campagne le 12 avril 1796, il n'a que 24 ans ! La France, qui le 4 mars 1790 ne comprenait que 83 « départemens » (orthographe du décret du 22 décembre 1789), s'agrandit le 24 fructidor an X (11 septembre 1802) d'un 106e département "conquis" et qui a pour nom Marengo, avec Alexandrie pour chef-lieu. En 1812, les départements seront au nombre de 134. Cartes postales : les petits anges de Germaine Bouret.Apparus à la fin des années vingt, les dessins de Germaine Bouret font toujours recette. Terrassée par une crise cardiaque à 46 ans en 1953, cette dessinatrice a laissé derrière elle une œuvre aussi impressionnante qu'originale et diversifiée Mais, aurait-on aujourd'hui le moindre souvenir du travail accompli par cette artiste prolifique sans ses cartes postales ? Car, il faut en convenir, c'est surtout à sa production cartophile que cette artiste, qui exerça ses talents de graphiste dans bien des domaines, doit sa notoriété persistante. La pièce en question : une triple taxation spectaculaire. Régionalisme : la coalition anti-napoléonienne de 1815. Expertise : l'art de transformer les restes II. Reprenons l'inventaire entrepris dans notre précédent numéro qui distingue les authentiques, les faux et les truqués circulant sur le marché, en nous penchant sur les truqués. Ventes : côté ventes. Rencontre : Michel Krempper, « La philatélie est une invitation au voyage. A 69 ans, Michel Krempper a exercé différents métiers au service de l'aménagement des territoires. Des activités prenantes et laissant peu de place aux loisirs. Toutefois, à la retraite depuis huit ans, ce philatéliste « éclectique », comme il aime le souligner, s'est largement rattrapé en choisissant des thématiques ardues, voire rares. Décryptage : Marseille-Saint-Charles. La gare Saint-Charles est l'une des plus fréquentées ; son trafic a plus que doublé depuis l'arrivée du TGV. Mais sa poste n'est qu'un rappel du bureau, tête de ligne des ambulants de la Méditerranée, qui dans les années 1930 était l'un des plus importants de France. La Chronique de Socrate : Lancez-vous ! Vous souhaitez vous lancer mais vous hésitez. Vous mettez en avant le choix du thème, l'ampleur de la tâche, l'abondance des émissions et j'en passe. Je serai tenté de vous répondre que si le thème vous plaît, c'est bien là l'essentiel. A vous ensuite de fixer les limites de votre collection en la contenant dans une période, un espace géographique etc., afin que le sujet soit le plus « pointu » possible.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
novembre   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 128 - Novembre 2011 Editorial : Le dessous des timbres - la Haute-Silésie. Comme je l’évoquais dans notre livraison d’octobre, les timbres sont une source inépuisable pour comprendre la géopolitique mondiale. Le mois dernier, il était question du Somaliland, « un pays » qui pourrait à nouveau exister. Cette fois-ci penchons-nous sur la Haute-Silésie, aujourd’hui disparue et répartie entre plusieurs pays. Evénement : vos rendez-vous au Salon d'automne 2011.Le 65e Salon philatélique d'Automne se tient du 3 au 6 novembre 2011 à l'Espace Champerret. Couverture : les lignes maritimes de l'Afrique du Nord.Avec le service postal en Méditerranée, nous commençons une série d'études qui nous conduira sur tous les océans à bord des paquebots-poste français des années 1930, vers les Antilles, l'Afrique, le Pacifique... à la suite d'un courrier chargé d'histoire. Classiques : les 20 centimes Sage : quand la couleur peut faire le bonheur des collectionneurs. Bien connu des philatélistes, le type Sage est présent abondamment dans les pages de nos albums réservées aux classiques. La valeur à 20 c a été déclinée en trois coloris principaux, qui ont connu pas mal de nuances, et il est pourtant bien rare de les y trouver toutes. La raison est simple: ne correspondant à aucun tarif usuel de l'époque, le 20 c occupe une place marginale dans les ventes de timbres-poste au guichet. Il se venge aujourd'hui de cette « exclusion » en occupant le devant de la scène philatélique, avec des prix parfois mirobolants. Inédit : reportage exceptionnel au Lado.Dans le cadre de la visite exceptionnelle de Patrick Maselis, le premier touriste à s'être rendu au tout nouveau Sud Soudan, partons sur ses pas au bureau de Juba pour poster des courriers souvenirs... un reportage inédit qui nous donne l'occasion d'évoquer les stigmates de la présence belge dans ces contrées méconnues. Etude : les timbres du Pacifique allemand : les Mariannes. Comme les Carolines, un autre archipel du Pacifique, les Iles Mariannes, ancienne dépendance de la colonie espagnole des Philippines furent rachetées par l'Empire allemand en 1899 pour 837500 mark-or. Tous ces petits archipels du Pacifique étaient devenus ingouvernables depuis la lointaine péninsule ibérique lorsqu'elle dut abandonner les Philippines à la suite de sa défaite contre les Etats-Unis en 1898. Investir : Les fiscaux sont-ils devenus des valeurs de placement ? La question mérite d'être posée en ces temps de crise où, alors que la philatélie fait grise mine, une nouvelle édition du Catalogue des timbres fiscaux de France est annoncée. Car à y regarder de près on s'aperçoit que certaines spécialités ont de vrais atouts pour qui cherche à investir: les collections de philatélie fiscale ont de quoi de séduire aujourd'hui et demain. Explications. G-B : George VI, un grand serviteur de la monarchie.Le très récompensé film Le Discours d'un roi a rappelé la mémoire du père de la reine Elisabeth II, dont la mort a eu lieu le 6 février 1952, il y a bientôt soixante ans. George VI apparaitra, en février prochain, sur la dernière émission de la série des familles royales britanniques, série qui a introduit le jubilé de diamant de la reine Elizabeth II de 2012. Timide cadet du prince de Galles, il embrassa la charge royale avec réticence mais aussi loyauté et sérieux. Son visage marque les timbres de la dernière grande période de l'Empire britannique. Chronique : des notes manuscrites à la place des cachets. Les diverses « Instructions générales sur le service des postes » sont précises, claires et, dans certains domaines, répétitives: « Toutes les lettres, sans exception, seront timbrées du timbre du Bureau où elles auront été mises à la poste: Le Directoire (des postes) fournit ces timbres » (I.G. 1792) « Toutes les lettres doivent être timbrée bien distinctement» (I.G. 1808) « Préalablement à toute opération, les lettres doivent être frappées, à l'encre noire et lisiblement, sur la suscription, du timbre du bureau » (I.G. 1832). « Toute lettre ou objet de correspondance quelconque doit être frappé lisiblement sur la suscription, du timbre à date du bureau » (I.G. 1856). Mais ces impératifs ne seront pas toujours suivis d'effets! Cartes Postales : La guerre des chapeaux.Cette guerre-là n'avait rien de sérieux comparée, celle que préparaient les grandes puissance européennes dans les premières années du vingtième siècle. Le terme n'en fut pas moins employé par les journaux et revues pour qualifier le conflit opposant le partisans et adversaires des immenses et magnifiques chapeaux féminins portés à cette époque et jugés indésirables dans les salles de spectacles. Surtout aux premiers rangs. Régionalisme : collectionner les marques postales, c'est facile ! Ventes : côté ventes. Expertise : trois lettres sous la loupe. La pièce en question : tour et Taxis. Rencontre : Dominique Dantant, Il voulait revoir sa Normandie.A 66 ans, Dominique Dantant vit entre Maurepas (Yvelines) et la Normandie, sa région natale. Ancien cadre dans une filiale d'un grand groupe pétrolier mondial, les timbres l'ont accompagné dès son plus jeune âge. Sa collection la plus importante, les timbres de Normandie font aujourd'hui l'objet d'un site Internet. La pièce en question : une carte postale traitée comme lettre. Décryptage : timbrage au verso : la rébellion des chambres de commerce. La Chronique de Socrate : Ce mois-ci la parole est donnée à Emmanuel Deweirder évoquant un sujet qui revient périodiquement. « Je viens vers vous pour vous faire part de l'indignation, partagée avec de nombreux philatélistes, à propos de la qualité des figurines postales actuellement mises à la disposition du public. Voici un billet d'humeur, qui a été longuement réfléchi, et qui stigmatise le comportement autiste des décideurs de La Poste, puissent-ils pour quelques instants oublier leur grave handicap et entendre notre message.(...) nos discours restent « lettre morte » et ils continuent à se gargariser d'images convenues, sales, sans graphisme, ni gravure. Je peux faire mieux avec ma photocopieuse ». Notre bon vieux Socrate est pourtant plutôt optimiste pour le futur, je cite sa réponse : "Cher Emmanuel, je vous l'accorde, bien des timbres émis ces dernières années sont d'une qualité artistique qui laisse franchement à désirer et il y a même quelques horreurs dont nos albums se seraient bien passés. Ce n'est pas un hasard si chaque année le Grand prix de l'art philatélique décerne avant le Salon d'Automne un Prix citron honorant le timbre le plus laid de l'année. Parfois, l'exercice est difficile car il y a le choix. Pour autant, je suis optimiste car La Poste investit dans la taille-douce et notre combat avec l'association Art du timbre gravé n'a pas été vain. Une nouvelle génération talentueuse de graveurs est en train de naître avec notamment Aurélie Baras, Pierre Bara, Elsa Catelin, Sarah Bougault et Line Filhon. Les anciens transmettent leurs connaissances et ce métier – hier menacé – ne l'est plus. Par ailleurs Pierre Albuisson, bien connu pour son franc-parler, vient d'entrer à la Commission philatélique. Lors de sa première réunion, il a pu s'exprimer en toute liberté (en présence du président de La Poste) tant sur les timbres émis que sur le programme à venir. Alors laissons un peu de temps au temps et vous verrez, cher Emmanuel, que nous allons enfin dans le bon sens."
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
octobre   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 127 - Octobre 2011 EDITORIAL : Le dessous des timbres. Ce que les timbres nous révèlent d'un point de vue historique avec leurs surcharges, les changements de noms dans les cartouches etc., ce n'est ni plus ni moins ce qu'évoquent les cartes de Victor et leurs évolutions de frontières. Avec la terrible famine qui sévit en Afrique de l'Est, on parle beaucoup de la Somalie. Un pays à l'histoire complexe dont la population est divisée en de multiples clans. Les médias oublient souvent de mentionner le Somaliland qui a pris son indépendance le 18 mai 1991, un « pays » pas encore reconnu par la communauté internationale mais connu des philatélistes. Couverture : Indochine : la perle de l'Empire.Au début du XXe siècle, l'Indochine est considérée comme la perle de l'Empire. Les postes s'efforcent de répondre aux besoins économiques et administratifs tandis qu'une politique artistique originale confie à des peintres indochinois la conception de timbres. 1943/1971 : Francisque et Croix de Lorraine ! Depuis que le timbre existe, seuls deux chefs d'Etat français Louis-Napoléon Bonaparte et Philippe Pétain, ont exigé que leur portrait figure sur des timbres contrairement à l'usage républicain qui a voulu longtemps qu'une personnalité, et qui plus est une personnalité en cours de règne, ne soit jamais " timbrifiée " de son vivant. Il faut dire que Napoléon III comme le Maréchal Pétain n'ont pas vraiment cherché à flirter avec Marianne. Thématique : la porte dans tous ses états. Les portes. Elles font à tel point partie de notre paysage quotidien que l'on ne se rend plus compte du nombre de fois qu'on les ouvre ou qu'on les passe. De simple concept architectural, élément de construction permettant le passage d'une pièce à l'autre, ou de l'extérieur vers l'intérieur et inversement, la porte est aussi chargée d'une symbolique millénaire, le passage vers d'autres mondes, vers les enfers ou les paradis. Ainsi, pour développer une thématique riche et diversifiée dans ses acceptions, pour vous ouvrir sur le vaste monde tout en vous amusant, pour vous évader hors du temps...prenez la porte! Rétrospective : les carnets de 2010.Marketing et diversification à l'honneur. Il y a une vingtaine d'années à peine, les carnets semblaient en voie. de disparition dans le monde entier, en particulier remplacés lorsqu'il s'agissait de carnets pour distributeurs par les vignettes imprimées à la demande par les nouvelles machines électroniques (Frama et autres LSA). Mais la généralisation des timbres autocollants a considérablement relancé ce mode de diffusion des vignettes postales auprès des usagers, car il s'agit d'un bon moyen de les conditionner pour la vente. 2010 aura marqué une nouvelle évolution du carnétisme mondial, qui semble maintenant suivre la même diversification que le reste de la philatélie: d'un côté, des carnets de vignettes autocollantes destinés à un véritable usage postal, de l'autre des carnets de vignettes gommées "traditionnelles", ouvertement destinées, aux philatélistes. Dans les deux cas, les débours deviennent de plus en plus importants... Classiques 20 c Empire dentelé, Hulot fait de la résistance... aux pointillés tout comme les philatélistes ! Cinquième bleu de France, le numéro 22 des catalogues n'est autre qu'un numéro 14 pourvu de dents. Ce timbre émis en 1862 servira jusqu'en 1870 bien que l'impression s'arrête en 1867. Des années riches en événements avec en autre la campagne du Mexique (1861-67), l'inauguration du canal de Suez en 1869 et la défaite de Sedan en 1870! Difficile de ne pas s'y intéresser, de ne pas mettre ces petits morceaux de la grande histoire dans nos albums, Pourtant notre numéro 22 est un mal aimé des collectionneurs et peu représenté en quantité dans les ventes sur offres. Dommage car c'est se priver d'une fort belle collection d'oblitérés, de tête-bêche sans être exhaustif Retour sur ce dentelé qui finira bien par percer Outre-mer : les Steamer, les omnibus du Pacifique. Suivons les lignes maritimes qui ont sillonné le Pacifique à bord de ces élégants navires, touchant Tahiti et enrichissant la marcophilie polynésienne Cette thématique est très riche car derrière chaque bateau se trouve une histoire que le passionné pourra creuser: affranchissements variés, cachets à date plus ou moins rares, agences postales embarquées... Autriche : Galerie de portraits de compositeurs. En avant la musique ! Il suffit d'évoquer vienne ou Salzbourg pour que l'esprit tournoie en une valse, s'émeuve d'un concerto pour piano, ou du souffle Iyrique d'une symphonie. L'Autriche rime avec musique et c'est bien naturel car de nombreux compositeurs célèbres furent de nationalité autrichienne d'autant les frontières de l'Empire austro-hongrois étaient vastes Classiques : des «fonds de sûreté» sur nos anciens timbres. Quand vous étudiez un de vos timbres oblitérés, aux types Cérès ou Napoléon III, vous identifiez le timbre et son oblitération au recto : puis, au verso appréciez la qualité du papier. Et si vous imaginiez une vue en coupe du timbre? Alors, peut-être découvririez-vous ce qui se cache entre le papier et l'encre d'impression monochrome? Car vous avez bien le droit d'être "beaucoup collectionneur" et « un peu médecin légiste » ! Cartes postales : un grand éditeur du Sud-Ouest, Labouche frères. Une incursion sur les terres des éditions Labouche frères. C'est en 1899 que Lucien et Eugène Labouche, fils de Hector François, ont commencé à Toulouse l'impression et la diffusion de cartes postales illustrées. Leur première série était constituée de dix dessins représentant des personnages de la rue toulousaine. Reproduits en lithographie, ils portaient la légende "types toulousains". Régionalisme : les documents postaux(ils sont rares). Il est assez rare de trouver des lettres avec la marque postale du bureau de Poste. Les notes internes ne sont pas arrivées dans le public, sauf dans de rares cas et l'on connnait peu de lettres avec ces estampilles postales à l'intérieur des lettre adressées a des particuliers. Ventes : côté ventes. Expertise : trois lettres sous la loupe. La pièce en question : tour et Taxis. Rencontre : Jean-Paul Lecouvey, entre mer et timbres.Natif de Normandie, Jean-Paul Lecouvey, 64 ans, est un ancien officier-marinier de la Marine nationale. Attiré par l'aventure et les voyages, il sillonne les mers et océans du globe, du Cap Nord aux Iles Kerguelen, de l'Atlantique à l'océan indien. Grand amateur de philatélie, c'est donc tout naturellement qu'il se tourne vers la marcophilie navale. La pièce en question : trois lettres sous la loupe. Décryptage : Novembre 1940 : le premier vol du Ville de Saint-Pierre vers Madagascar. Faute de rallier la France libre, les colonies franchises de l'océan indien s'enferment dans un isolement stérile. De ce moment, les Anglais imposent un étroit blocus maritime et aérien. Afin de maintenir ces colonies dans son orbite, Vichy doit coûte que coûte établir une liaison postale. Socrate : 2 500 000 c'est l'audience de l'émission diffusée en Italie sur la RAI 3, «Geo&Geo» consacrée à la nature, aux sciences, à l'environnement et au mieux vivre mais où il est aussi question de timbres. Cette émission séduit les téléspectateurs et sans vouloir les convertir à la philatélie leur dit surtout que les timbres existent, qu'ils sont des vecteurs culturels, les témoins de notre histoire passée et de celle à venir et aussi, et surtout qu'ils se collectionnent. Pari gagné donc avec même un record d'audience à 3 millions de téléspectateurs en décembre qui a poussé les responsables de l'émission à reconduire ce rendez-vous philatélique télévisuel. Une expérience et des chiffres sur lesquels devraient méditer les chaînes françaises.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
septembre   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 126 - Septembre 2011 Editorial : Belle rentrée philatélique ! Timbres magazine doit toujours être instructif, jamais ennuyeux ! Voici la nouvelle formule de votre magazine. Une maquette plus épurée et élégante, trois sections repérées par des couleurs : Actualités, Passion et Expertise mais dans des tonalités différentes. Enfin, nous allons lancer prochainement un nouveau site où vous seront proposés des timbres à l'achat 11 comportera plus d'un millier de références avec uniquement des timbres que nous aimons et dans une qualité irréprochable. En Couverture : Sans et avec les dents. Les deux vies du 20 c bleu. Le 20 c de l'Empire porte deux numéros dans les catalogues 14 et 22 mais quoi de plus normal. Le premier est non dentelé tandis que le n° 22 dispose de dents. Le n° 14 est une vedette incontestée de nos Classiques et on peut dire que la plupart des collections dispose de ce timbre, imprimé à plus d'un milliard d'exemplaires. Quant au dentelé, peut-être moins populaire, il est bien intéressant à collectionner, lui qui a parfois la tête à l'envers. Les deux ont tout pour plaire et sont une bonne opportunité pour les collectionneurs désireux d'entrer dans l'âge d'or de la philatélie Aérophilatélie : un vol périple à travers l'Afrique. Paris-Madagascar : l'Odyssée des héros de l'aviation. A l'heure des vols long-courriers, qui sillonnent le monde emportant avec eux plusieurs centaines de passagers, I'avion est aujourd'hui un moyen de transport banal: seul le gigantisme croissant des appareils fascine encore. Mais pour en arriver à l'Airbus A380, à tant de simplicité et de sécurité en vol, il a fallu compter sur le courage de pionniers, vaillants et courageux, mettant à l'épreuve une technologie précaire et naissante pour ouvrir les voies aériennes, non sans mal. L'une de ces grandes voies relie Paris à Madagascar. Elle est ouverte à la fin des années 1920, décennie pendant laquelle traverser le continent africain est un immense défi. Quelques plis exceptionnels ont été les témoins directs d'une expédition de longue haleine vers Tananarive. Moyen-Orient : Le courrier de la Syrie sous mandat français. La Poste Militaire du Levant. A la suite de la Grande Guerre, la France reçoit un mandat sur les ex-provinces turques du Liban et de Syrie. L'Armée français au Levant (AFL) prend le contrôle, Considérées comme en campagne, les troupes sont desservies par la poste militaire selon une organisation qui perdure jusqu'en 1941. Usage courant : La Liberté à l'Etranger. Méprises révolutionnaires. Parmi les Marianne ayant agrémenté notre courrier, I'une d'elles se distingue particulièrement: la Liberté gravée par Pierre Gandon d'après le tableau d'Eugène Delacroix " La Liberté guidant le peuple ", conservé au musée du Louvre. Tout d'abord par sa longue durée de vie, plus de dix ans, par toutes les innovations et expériences postales qu'elle a traversées (voir nos deux derniers numéros) et aussi parce qu'elle est la seule Marianne à avoir participé à deux expositions mondiales organisées à Paris, Philexfrance 82 et Philexfrance 89. Collection : des timbres locaux privés d'hôtel. Là-haut, sur la montagne ou la poste des hôtels, en Suisse et en Roumanie à la fin du dix-neuvième siècle, certains hôtels retirés (situés généralement en haute ou moyenne montagne) ont dû organiser le transport du courrier de leurs clients jusqu'aux bureaux de postes les plus proches Pour matérialiser ce service on eut l'idée de fabriquer des timbres... Chronique : Petites histoires de nos lettres anciennes. De Cuba or para Cuba. « La poste maritime française » de Raymond Salles, somme inégalée et malheureusement toujours privée de mises à jour, permet de suivre le trajet de quelques lettres, parties de Cuba vers-la France et le Mexique, ou y étant parvenues, au départ de Saint-Thomas Etude : Les 13 territoires et colonies allemandes. Les timbres du Pacifique allemand: les Carolines. Bien peu se souviennent aujourd'hui que l'Allemagne a failli devenir une puissance du Pacifique à l'orée du XXe siècle. De hardis commercants allemands avaient en effet poussé leur pays à conforter leurs comptoirs éloignés par une politique coloniale entreprenante. La marine allemande avait alors un réseau fort important de lignes maritimes qui reliaient l'Allemagne et les bureaux allemands en Chine, mais aussi plusieurs archipels du Pacifique devenus des colonies: les Carolines, les Mariannes, les Marshall, une partie de la Nouvelle-Guinée et les Samoa. Nous évoquerons dans cet ordre dans les mois qui viennent leur courte et fascinante histoire philatélique sous la bannière de l'empire allemand. Europe : un jeune état pour une vieille nation. Le long chemin de l'Estonie vers l'indépendance.On la prend pour un pays balte telles la Lettonie et la Lituanie mais on se trompe. L'Estonie, apparue pour la première fois sur les cartes de l'Europe à l'issue de la Première Guerre mondiale, n'a connu que vingt années d'indépendance avant d'être de nouveau annexée par la Russie soviétique durant un demi-siècle. La courte histoire de son indépendance ne doit pas nous tromper, c'est une nation à part entière, dont l'identité se base sur sa langue, mais qui a dû au cours des siècles subir la convoitise de ses voisins, notamment russes. Cartes postales : Les soldats du feu. Le bicentenaire des pompiers de Paris. Il y a deux siècles, le 18 septembre 1811, était créé par Napoléon 1 er le bataillon des Sapeurs Pompiers de Paris. A cette occasion, les hommes de ce corps recevaient pour la première fois un fusil baïonnette, ce qui confortait le caractère militaire de cette unité. La formation ainsi constituée comprenait 563 hommes de troupes et 13 officiers. L'événement sera commémoré comme il se doit et l'on ne manquera pas de rendre aux soldats du feu l'hommage qu'ils méritent. Il est certain également, que sera retracée la très longue histoire de ce combat auquel Paris a sa part depuis toujours. Rencontre : Collectionneur et fier de l'être. Thierry Saint-Hillier, Phosphorescence. Thierry Saint-Hillier a 22 ans. Il est étudiant en économie et gestion de l'environnement. Depuis l'âge de 18 ans, il collectionne les variétés de phosphorescence. Il y a quelques mois, il a décidé de consacrer un site Internet à sa collection. Portrait d'un jeune homme prêt à assurer la relève philatélique... Expertise. Un surchargé à la loupe. Déchu du trone de Bavière, il est devenu Roi en Sarre : Le 20 Mark Louis III surchargé.Dans le domaine de l'expertise, les timbres surchargés tiennent une place de choix car ils sont souvent la cible privilégiée des faussaires. En effet, il est souvent facile de se procurer le timbre-support pour quelques euros et de le transformer en timbre rare en lui apposant une fausse surcharge. Une tâche simple puisque le seul travail du faussaire consiste à contrefaire uniquement la surchargeet non plus le timbre qui la supporte. La Chronique de Socrate : " Militons pour une émission à la télévision."Le timbre a été le support qui a été le plus en avance sur son temps. Il a fait rentrer l'image au cœur des préoccupations des gens. Un timbre collé sur une enveloppe, c'est le début de la conjugaison de l'image et du verbe. Le timbre a été des son origine un support multimédia. Il conserve enfin une grande valeur symbolique dans les nombreux pays que j'ai pu visiter dans le cadre d'une étude" nous disait en mai dernier Jean-Pierre Guéno. Je soucris tout à fait à ce qu'il dit mais paradoxe de ces dernières année c'est que le timbre a pratiquement dispanu d'un grand média : la télévision. (...) Nous tirons la sonnette d'alarme depuis de nombreuses années dans l'indifférence coupable des décideurs. Mais, Dieu merci, avec votre soutien indéfectible. C'est précisément de votre soutien dont j'ai besoin afin que les choses bougent enfin. N'hésitez pas à adresser au magazine jusqu'en novembre des lettres disant que vous souhaitez une émission sur les timbres. Timbres magazine les fera parvenir à Rémy Pflimlin, le président de France Télévisions, désigné par le Président de la République. Pour notre part nous joindrons à vos lettres un courrier à Rémy Pflimlin afin de lui expliquer qu',une émission, des documentaires sur le timbre et l'écrit peuvent être réalisés et produits à de faibles coûts et bénéficier de surcroît d'une excellente audience. Notre passion fait partie du domaine culturel qui a vocation à être soutenu par une chaine publique.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
juillet   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 125 Juillet-Août 2011 EDITORIAL Dans le Postillon de l'année 1911, Gauthier Toulemonde a retrouvé des problématiques qui étaient d'actualité il y a 100 ans :L'irascible directeur du journal, Alfred Montader, pensait qu'avec une collection bien rangée, des timbres de qualité, celle-ci avait toutes les chances de mieux se vendre. La nouvelle formule de Timbres Magazine sortira le 23 août prochain.Tout ne va pas changer mais elle apportera bien davantage des compléments d'informations, notamment sur les timbres de France et des ex-colonies Il y a 126 ans naissaient les premiers timbres de Monaco. Le 1er juillet 1885 la principauté de Monaco disposait de ses propres timbres, tout juste 126 ans avant, jour pour jour, le mariage civil du prince Albert II avec Charlene Wittstock! Une belle occasion d'évoquer quelques facettes de la riche histoire de la philatélie monégasque. Courrier : II. Bouger... plus vite.Dans les années 1970-1980, la poste a testé en grandeur réelle, au niveau régional ou dans le cadre d'agglomérations importantes, diverses formes de courrier accéléré. Le but de l'opération était d'aller « plus vite que le facteur », c'est-à-dire de livrer le courrier hors tournée, dès son arrivée au bureau de destination. Toutefois, Villexpress, Postadex local, Postexpress, évoquées dans notre précédent numéro, sont restées des expériences sans lendemain pour n'avoir pas su séduire le grand public. Curiosité : escale sur l'île de Pâques.L'île de Pâques, ou Rapa Nui dans la langue Rapa, parler local, est située au grand large du Chili, à près de 4 000 km de la cordillère des Andes. Ce tout petit bout de terre perdu au milieu de l'océan Pacifique attise pourtant les curiosités depuis plusieurs siècles, car elle renferme de nombreux mystères... Collection : philatélique ! et alors ? Il y a près de dix ans, nous avions déjà interrogé le sens de souvenirs « philatéliques » qui, même produits dans les circonstances les plus tragiques, telle la seconde guerre mondiale, constituent des témoins de l'histoire. Découverte : cap au sud sur Ushuaia. On parle évidemment beaucoup d'Ushuaia en ce moment, alors que Nicolas Hulot entreprend d'être candidat à la Présidence de la République pour le compte des écologistes, lui qui a tant fait pour donner une telle renommée à cette petite ville perdue aux confins méridionaux de l'Argentine. Il faut dire qu'entre sa populaire émission télévisée, « Ushuaia Nature » la fondation « Pour la Nature et D'homme » qu'il a créée, mais connue sous le nom de « Fondation Ushuaia », et maintenant la chaine de télévision « UshuaiaTV », il est difficile dorénavant d'ignorer ce nom ! Nos lettres anciennes : allers et retours d'une lettre expédiée en port dû puis en port payé. Le particulier qui connait l'expéditeur d'une lettre qui lui est présentée en port dû, ou en reconnaît l'écriture, va le plus souvent en régler la taxe. Par politesse ou par intérêt. Alors que le fonctionnaire, garant zélé des biens de l'État, se refusera à grever sa comptabilité d'une somme, même faible, dont il ne pourrait justifier l'usage, Thématique : une histoire du vélocipède. Les inventions majeures naissent souvent d'une idée farfelue. Puis, elles prennent une telle place dans nos vies que l'on en oublie le coup de génie originel. C'est le cas de la bicyclette, ou vélocipède, qui est si présente aujourd'hui que l'on méconnaît son passé Pour éclairer cette histoire audacieuse de plaisir et de sport à deux roues, nous avons sonné à la porte du grand spécialiste philatéliste du sujet : René Geslin. A l'aide de quelques pièces de son impressionnante collection, suivons la trace du vélocipède... Evasion : la Namibie : splendide désert vivant. Nichée entre le Kalahari et les eaux froides de l'Atlantique sud, la Namibie après avoir été une colonie allemande jusqu'en 1920, puis une province de l'Afrique du Sud, a acquis, en mars l990, un statut d'Etat indépendant. C'est une « terre promise » au potentiel touristique quasi illimité, forte d'un patrimoine naturel spectaculaire et d'un impressionnante mosaïque culturelles Ses timbres nous offrent un aperçu saisissant. Régionalisme : Monaco : les marques postales des Grimaldi Cartes postales : on a volé la Joconde. Le mercredi 23 août 1911, un événement inimaginable « fait la une » de toute la presse: on a volé Joconde ! Le Musée du Louvre a été cambriolé ! 11 a été délesté de son œuvre majeure, de son tableau le plus célèbre, le plus attachant, le plus visité, le plus énigmatique également. La pièce en question : taxe et taxe complémentaire. Rencontre : Michel Soulié, « J'ai un grand plaisir à collectionner ». Né à la fin de la guerre en 1945 à Toulouse, Michel Soulié, montpelliérain, est géologue de formation. Expert international dans la gestion de l'eau, ses activités professionnelles l'ont conduit un peu partout dans le monde et orienté une partie de ses nombreuses collections. Portrait d'un collectionneur passionné d'histoire postale et de géographie, à qui le travail de fourmi ne fait pas peur... Décryptage : la Croatie et l'Union européenne des postes. La Chronique de Socrate : Et si Phil@poste pensait à ses clients ? le mieux pour elle serait tout simplement d'écouter les collectionneurs, de tenir compte de leurs suggestions plutôt que de s'enfermer dans ses certitudes. Socrate aimerait que Phil@poste bouge, fasse des gestes significatifs envers les philatélistes, que l'on parle de timbres à la télévision, qu'elle fasse preuve d'un enthousiasme communicatif.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
juin   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 124 - Juin 2011 EDITORIAL : Une belle moisson. Les lettres que vous nous envoyez sont d'époques différentes, portant sur des sujets variés, y compris de simples anecdotes de la vie de tous les jours. Certaines prêtent à sourire et même à rire, lorsque d'autres sont particulièrement émouvantes. Par ailleurs, nous travaillons actuellement sur une nouvelle formule de votre magazine qui devrait paraître en septembre prochain pour vous apporter un complément d'informations pratiques, tout particulièrement sur les timbres de France et des ex colonies. La redevance radio, une affaire postale. La Radiodiffusion a vu le jour en France, comme dans nombre de pays, au sein de l'administration des PTT. La Deuxième Cuerre mondiale conduit à faire passer cet outil d'information et de propagande sous une tutelle plus politique Ce qui n'est pas sans conséquences postales. Louis Daléas, marchand de timbres, poète et ami de Saint-Exupéry. Né en 1896 et mort en 1954, Louis Daléas était un être d'exception, à la fois marchand de timbres, poète, libraire, bon vivant, très amoureux de sa femme Odette, et grand ami d'Antoine de Saint-Exupéry. Un être discret, absent de toutes les biographies de l'aviateur-écrivain, Un homme qui inventa les « livres timbrés » bien avant que les administrations postales ne commencent à en éditer au début des années 90 au Portugal et en France en 1994. Histoire postale : classiques de France au Japon. On ne le sait peut-être pas mais le premier tramway qui circula au Japon était de marque française, tout comme le premier cinématographe, la première voiture ou encore le premier éclairage public au gaz. Les relations entre les deux pays au XIXe siècle étaient beaucoup plus importantes qu'on ne l'imagine et c'est ainsi que le Japon demanda à des Français de diriger des mines d'or, de créer leur premier arsenal maritime, d'installer des métiers Jacquard pour filer la soie ou encore de mettre au point ses codes civil et criminel. L'instauration de relations diplomatiques, le développement des échanges eurent pour conséquence la création d'un bureau postal français à Yokohama. Retour sur cette page d'histoire méconnue et ses rares classiques de France. Courrier : facteur presse le pas. "Facteur presse le pas car l'amour n'attend pas ", écrivaient autrefois les soupirants sur les lettres destinée à leurs belles. L'expéditeur désirait que son pli arrive à destination le plus rapidement possible. Ce qui était vrai pour les amoureux l'était aussi pour les commerciaux. Au début des années 1970, à l'époque où internet n'était pas encore descendu dans le grand public, l'activité économique gonflait le volume du courrier postal quotidien. A la demande croissante de rapidité de la part des usagers, l'administration postale décida à plusieurs reprises de "booster" son oiseau flèche. Histoire postale : l'émergence chaotique d'un tarif préférentiel. A y regarder de près, les cartes postales pour le Luxembourg expédiées de 1921 à 1928 présentent une insolite variété d'affranchissements: tarif intérieeur, tarif international ? A quelle logique répondent-ils ? Pour comprendre cette "liberté" d'affranchissement, il convient d'étudier dans le détail valse des tarifs, législation, tolérance de la poste et pratiques des usagers. Etude : les timbres des bureaux allemands au Maroc.L'histoire postale du Maroc à l'orée du XXe siècle fut aussi compliquée que celle du pays lui-même. Tout comme pour la Chine ou pour l'Empire Ottoman déclinant, le Maroc, dirigé par un sultan affaibli par des dissensions internes, était en proie aux convoitises des puissances coloniales européennes. La France, l'Espagne, la Grande-Bretagne et l'Allemagne tentèrent de s'y implanter, en commençant par poser un premier jalon en établissant des bureaux postaux « à l'étranger », sous le prétexte d'améliorer les relations entre les métropoles et leurs comptoirs locaux. Ainsi, I'Empire allemand ouvrit ses premiers bureaux au Maroc en 1899. Chronique : appel aux collectionneurs de timbres dits modernes. Nos premiers timbres-poste étaient imprimés en typographie sur des panneaux de cuivre obtenus par galvanoplastie. Par suite des contraintes mécaniques de l'impression, les variétés (constantes) étaient nombreuses. Les procédés ont maintenant évolué et les variétés, beaucoup plus rares, affectent également les couleurs. Innovation : timbres audios : Première européenne. Le printemps est enfin arrivé et nous pouvons entendre le chant joyeux des oiseaux au dehors. Chez eux les collectionneurs de timbres s'activent à profiter de leur passe-temps favori mais qu'entendons-nous ici? Grâce à une nouvelle technologie étonnante et sophistiquée il nous est maintenant possible d'entendre les oiseaux chanter sur le premier timbre audio européen Régionalisme : le catalogue des estampilles de 1929 Cartes postales : les montreurs d'ours sont-ils de retour ? Il y a très longtemps, les démonstrations de montreurs d'ours étaient monnaie courante comme l'étaient les exhibitions des cracheurs de feu, des casseurs d'assiettes, des hercules de foire et des femmes canon. Des cartes postales anciennes sont là pour en témoigner et celles consacrées aux montreurs d'ours sont parmi les plus attachantes et les plus appréciées des collectionneurs, La pièce en question : un complément de taxe justifié. Rencontre : Daniel Barbier, le goût du vin et de la philatélie. Ancien gestionnaire de patrimoine immobilier d'une multinationale, Daniel Barbier, 66 ans, a décidé de consacrer son temps à sa passion: la philatélie. Membre depuis 35 ans du Lions Club francais dont il a été l'un des Gouverneurs il y a quelques années, son engagement personnel lui permet de promouvoir la philatélie sur un plan international. Portrait d'un homme actif au service, entre autres, des timbres. Décryptage : Kouang-Tchéou-Wan et la France d'Outre-mer. La Chronique de Socrate : Toujours plus haut, toujours plus loin. L'intérêt des concours de ballons (d'aérostatiers) pour les philatélistes marcophiles
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
mai   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 123 - Mai 2011 EDITORIAL : Adressez-nous vos plus belles lettres. (cf. le billet de Socrate). Le superbe livre de Jean-Pierre Guéno La vie en toutes lettres publié chez Plon où figurent 105 correspondances nous incite à vous proposer de nous envoyer les plus belles correspondances que vous détenez dans vos collections. L'occasion de faire partager cet antidote à tous les poisons du grand vide : la lettre de papier. La cathédrale de Reims vaut bien une grand-messe philatélique. L'émission par La Poste d'un bloc-feuillet de 2 timbres dédié aux vitraux de la cathédrale de Reims nous donne l'occasion d'évoquer la très riche histoire des timbres consacrés à cet édifice exceptionnel, Chef-d'œuvre de l'art gothique en France, il ne compte pas moins de 2 302 statues dont le fameux Sourire de Reims qui sera timbrifié et qui continue de faire rêver de nombreux collectionneurs, Reims, une collection à part entière qui comporte de belles raretés comme nous le démontrent les pièces d'Alain Jacquart qui illustrent cet article. Architecture : le temps des cathédrales.l'art gothique distingue un art qui s'est épanoui en France du milieu du XIIe au début du XVIe siècle. A la fois rupture et continuité avec l'art roman : le style gothique s'épanouit en île de France au moment où s'affirme le domaine royal capétien mais trouve aussi un écho important dans tout le royaume. Tour de France philatélique des plus beaux monuments Collection : un tour du monde des émissions conjointes 2010. Tous les thématistes le savent, la collecte des informations est une opération intéressante, mais fastidieuse. Cela d'autant plus qui l'on souhaite être exhaustif et le plus à jour possible. La collecte des informations concernant les émissions conjointes ne déroge pas à la règle. Mais à la différence des émissions basées sur un sujet identifiable sur le timbre, là où par exemple chercher un éléphant une orchidée ou un quelconque lien avec De Gaulle consiste essentiellement à observer le timbre, mais bien sûr nécessite de maîtriser son sujet, l'identification des émissions conjointes passe par l'obtention d'informations complémentaires de la part des administrations postales. En d'autres termes, le lien entre les produits émis par les deux pays n'est pas évident aussi longtemps que l'on n'a pas eu l'occasion de voir les deux timbres concernés côte à côte. Courrier : sur l’échelle des risques. « Passé comme une lettre a la poste », cette métaphore entrée dans le langage courant témoigne de la confiance qu'accordent les citoyens à leur service public. Mais le parcours d'une missive, de la boite aux lettres de relevage jusqu'à celle du destinataire, est parfois semé d'embûches. Les accidents sont d'origines et de fréquences diverses, de la simple déchirure de l'enveloppe due au traitement en centre de tri à la destruction partielle lors d'un crash d'avion. Histoire postale : Libye : quand les Français administraient le Fezzan II. La conquête à peine achevée, le général Leclerc entreprend de consolider l'influence française au Fezzan. Dès janvier 1943, il nomme un commandant militaire en résidence à Sebha. Avec des moyens limités celui-ci s'efforce de « profiter des circonstances » pour intégrer ce territoire dans l'empire colonial français. Collection : les entiers soviétiques et russes sur le cinéma. Au moment où, comme chaque année, l'attention des médias du monde entier se tourne vers le cinéma grâce au Festival International du Film de Cannes, il est intéressant de constater que la thématique sur ce thème devient tellement riche qu'il est possible de spécialiser une collection entière es se concentrant sur une «;niche» en son sein: les entiers postaux de la Russie, en y comprenant l'URSS et les pays qui en sont issus. Chronique : vrai jugement d’un faux, ou faux jugement d’un vrai ? L'expert auprès d'un organisme reconnu en revêt naturellement l'autorité comme l'infaillibilité. S'il n'est « expert » que pour ses propres pièces, sa crédibilité comme son infaillibilité s'en trouvent grandement attenuées. Semi modernes : L’émission de Chambéry : petite série, grande spéculation. La Seconde Cuerre mondiale ne s'achève pas d'un coup. Les grandes villes de France, avec l'aide des forces alliées, gagnent peu à peu leur liberté. Parmi tes villes figure le chef-lieu du département de Savoie, Chambéry. Elle est délivrée des ennemis le 25 août 1944. L'événement est alors commémoré par une petite série de timbres, qui va déclencher un attrait étonnamment grand. Voici des documents inédits qui apportent de précieux éléments pour mieux comprendre cette histoire. Norvège : au pays des ours, bœuf musqué, lynx et autre glouton. Paysages inoubliables, des nuits d'été aussi claires qu'en plein jour et des hivers avec la magie des aurores boréales, partons tout au nord de l'Europe, en Norvège, à la rencontre de la faune sauvage, aidés par la philatélie locale, dont les timbres photos fort réussis nous invitent au voyage Cartes postales : Jossot le rebelle. La Bibliothèque Forney organise jusqu'au 18 juin prochain une importante exposition consacrée à Henri Gustave Jossot. Toutes ses activités artistiques ainsi que son itinéraire personnel y sont représentés, inconnu du grand public, Jossot est l'un des dessinateurs les plus appréciés des collectionneurs. A la fois pour ses affiches publicitaires et politiques, son abondante collaboration à "l'Assiette au Beurre" et autres publications satiriques de la fin du XlXe et du début du XXe siècle, sans omettre son œuvre picturale accomplie en Tunisie. Et, bien entendu, sa production cartophile nous intéresse tout particulièrement. La pièce en question : une lettre taxée pour les Etats-Romains en 1870. Rencontre : Jean-Luc Klein, collectionneur « tiroir ! ». Jean Luc Klein, 53 ans est docteur en chirurgie dentaire en Alsace. Depuis plusieurs années, son « dada », c'est de dénicher des timbres rares lors de voyages et de ventes. Mais ses timbres rares ont aussi été rarement montrés... Autant dire que ce passionné nous a accordé un vrai privilège. Décryptage : 1944 : rétablir le lien postal. Dès le débarquement de Normandie puis la libération progressive du territoire national, le public aspire au rétablissement rapide des relations postales. Les contraintes de tous ordres retardent puis limitent des échanges tant espérés... La chronique de Socrate : Des raretés tombées du ciel. Nous vivons dans un royaume virtuel où les messages s’effacent d’un clic et nous laissent vides de sensations, de caresses, de goûts et de senteurs. Nous devons rendre sa juste place au temps ; réincarner la vie, retrouver l’odeur l'encre et du papier. Nous prêtons parfois trop d’attention aux seuls timbres qui figurent sur nos lettres et ne pensons pas toujours à lire – lorsqu’il existe – leur contenu. Pourtant il peut être passionnant. les lettres sont les témoins de l'histoire provenant notamment de ballons montés, de camps, mais aussi celles relevant de la simple anecdote, de la vie de tous les jours. N’hésitez pas à envoyer une copie de vos trésors, nous ne manquerons pas de les publier
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
avril   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 122 - Avril 2011 EDITORIAL : Une excellente nouvelle pour l'avenir de la taille-douce : L'imprimerie de Boulazac va bénéficier au cours des quatre années à venir d'un plan d'investissement de 16 millions d'euros qui servira notamment à l'acquisition d'une clicherie taille-douce laser (qui devrait être d'un bien meilleur rendu qu'actuellement), une presse taille-douce feuille à feuille quatre couleurs ainsi qu'une rotative taille-douce trois couleurs. Cette annonce devrait réjouir non seulement les amateurs de timbres en taille-douce mais également l'ensemble des philatélistes. Si La Poste investit de façon aussi significative dans son imprimerie, c'est qu'elle croit encore sur le long terme à l'avenir du timbre malgré la baisse du volume du courrier consécutive à la concurrence accrue d'Internet. Pour notre part nous sommes très heureux de cette nouvelle et nous ne regrettons pas avec le recul de nous être battus au côté de l'association Art du timbre gravé pour que cette technique soit maintenue et le travail des artistes préservé. Pour reprendre le manifeste de l'association : «Il faut avoir clairement à l'esprit que de la défense du timbre gravé en taille-douce dépend tout l'avenir d'un art et d'une profession. Défense d'un art européen, parce que la technique de la gravure en taille-douce est attestée depuis le XVe siècle et qu'elle a trouvé de prestigieux représentants qui lui ont donné ses lettres de noblesse, tels Mantegna, Albrecht Dürer, Robert Nanteuil, Louis-Pierre Henriquel-Dupont, etc. Les œuvres de ces grands artistes figurent dans tous les musées et illustrent de nombreux ouvrages. Tout art, quel qu'il soit, est sous-tendu par une ou des techniques. Celles-ci ont la particularité, grâce à l'intelligence des hommes, de s'adapter aux exigences et aux modes du temps présent (…) Quand vers le milieu du XIXe siècle le timbre-poste fait son apparition, les graveurs ont trouvé là un débouché naturel au même titre qu'une source d'inspiration. Si naturel d'ailleurs, que ce sont les graveurs qui ont donné au timbre-poste ses lettres de noblesse (…) Chacun d'entre nous a-t-il conscience quand il colle son timbre sur une enveloppe qu'il expédie un petit chef-d'œuvre reproduit selon des techniques originales ? ». André Chastain le botaniste. Le territoire des TAAF honore avec ce timbre un infatigable chercheur au parcours atypique mêlant journalisme, littérature, passion dévorante pour Barbey d'Aurevilly et botanique trop tôt interrompu à l'âge de 56 ans. Que sont devenus les courriers clandestins de Londres ? La communication par Bertrand Sinais d'une lettre affranchie de faux timbres fabriqués à Londres pendant la Seconde Guerre mondiale suite au petit sujet développé dans la rubrique Réponse à tout de notre magazine d'octobre 2010 nous a encouragés à poursuivre nos recherches pour tenter de percer la chape de mystère qui recouvre ces figurines depuis près de 70 ans. Le résultat: l'étonnante histoire que nous vous racontons ici. Football : le ballon de la victoire. En 2014, le Brésil organisera le prochain mondial de football. Un événement sportif attendu qui fera le lien entre passé et futur, rappelant la soirée mémorable du 12 juillet 1998 au Stade de France, où cet immense pays, tant par sa taille géographique qui footballistique, tenant du titre, se faisait battre 3 à 0 par les bleus. Un match de finale encore dans toutes les mémoires qui permit à la Franc de devenir pour la première fois de son histoire champion du monde de football. Une époque où le ballon français tournait rond... Italie : les timbres avec vignettes publicitaires d'Italie. Comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne ou la Belgique, l'Italie a essayé au début du siècle dernier de vendre à des annonceurs des vignettes publicitaires attenantes à ses timbres. Contrairement à ces pays, ce ne fut pas dans des carnets d'usage courant, mais uniquement au sein de feuilles de timbres vendues aux guichets postaux Cependant, l'expérience fut brève... Cinquantenaire : 12 avril 1961 : un homme dans l'espace. Youri Alekseïevikh Gagarine (1934-1968), héros de l'Union soviétique, est un cosmonaute qui, le 12 avril 1961, a marqué l'histoire de l'humanité et de la conquête spatiale en devenant le premier homme à voyager dans l'espace, réalisant une révolution complète autour de la Terre. Retour philatélique sur l'un des plus grands progrès de l'Homme du XXe siècle largement représenté dans la philatélie russe et d'Europe de l'Est... Histoire postale : Lybie : quand les Français administraient le Fezzan. Alors que la Lybie revient au-devan de la scène, on peut se rappeler que pendant l 0 ans, à partir de 1941, la France a fait campagne dans ce pays, puis en a administré la province saharienne du Fezzan. L'occasion d'évoquer la riche histoire postale liée à ces événements. Chronique de nos lettres anciennes : où doit-on coller le timbre-poste ? La réponse semble aller de soi. Mais certaines pratiques, qui nous paraissent maintenant habituelles et simples, ont demandé lors de leur apparition des modes d'emploi dont la précision s'est accrue à l'expérience des errements. De nos jours, qui ne sait où coller un timbre sur l'enveloppe? Il y a 160 ans cela était beaucoup moins évident! People : noces toutes princières et non moins britanniques. Mariage en vue dans le gotha... Le 29 avril 2011, le Prince William épousera la roturière Catherine dit Kate Middleton à Londres... C'est l'événement de l'année pour nos chères têtes couronnées et pour les milliers de fans de la famille royale britannique. Parait-il que l'annonce de ce mariage a même « reboosté » l'économie anglaise Pour patienter, on peut retracer en timbres la fresque des unions les plus chics et les plus scandaleuses de la famille d'Angleterre Cartes postales : révolte en Champagne. C'était il y a cent ans. Au mois d'avril 1911. Des cohortes de viticulteurs en colère déferlaient sur les routes champenoises. Voici comment la revue « L'Illustration » relate l'événement à ses lecteurs: « Le samedi 8 avril de grand matin, en deux colonnes avec leurs outils de travail, fausseux enrubannés de rouge, musette et petit baril en bandoulière, la casquette ornée d'une cocarde rouge, les plus énergiques et les plus solides parmi les militants, ceux de Bar sur Seine et ceux de Bar sur Aube ont, au milieu des acclamations de tous les villages traversés, quitté leurs villes pour se rendre à Troyes avec drapeaux rouges et pancartes ». Introduction aux marques postales : les Armées des Alpes (1792-1815). La pièce en question : une lettre recommandée contrôlée par la douane 88. Rencontre : Brice Loiseau, «Les timbres me faisaient rêver ». Brice Loiseau, 49 ans, est agent hospitalier à Chambray-les-Tours (Indre-et-Loire). Philatéliste depuis l'adolescence, c'est un -touche-à-tout: timbres de France, des colonies françaises, les vieux timbres du monde avant 1940, une thématique sur les bateaux ou encore les timbres colombiens... Décryptage : Chandernagor : «Pas question dans ces conditions d'abandonner les Comptoirs de l'Inde » La Chronique de Socrate : A propos de la France d'Outre-mer. Luc Tourlan, fidèle lecteur a rappelé à notre Philosophe « qu'il devait nous parler des timbres d'Outre-mer, ceux que pourraient émettre les départements (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion et Mayotte) si les politiques étaient un peu imaginatives. la proposition « moins de timbres en métropole, de beaux timbres dans les départements d'Outre-mer ». L'idée était excellente et une telle mesure serait pourtant appréciée par l'ensemble des collectionneurs : les abonnés aux nouveautés de France verraient leur budget diminué tandis que les nombreux amateurs de timbres de la France d'Outre-mer, apprécieraient de pouvoir collectionner ces nouveaux timbres. Pour La Poste, la diminution des revenus liée à la baisse du nombre de nouveautés de France serait compensée par les nouveaux revenus engendrés par les nouveaux abonnés aux timbres des départements d'Outre-mer et il est même fort probable que, dans ces conditions, le nombre d'abonnés aux nouveautés reparte à la hausse. L'arrêt probable des émissions de Mayotte suite à la transformation de son statut actuel en département d'Outre-mer est très décevant. Ne pourrait-on pas profiter du fait que l'année 2011 ait été consacrée par le gouvernement « Année de l'Outre-mer » pour annoncer une telle mesure ? La Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion et Mayotte ont suffisamment de sujets pouvant faire l'objet de beaux timbres. Le principal étant que, pour ces territoires, ne soient émis qu'une douzaine de timbres au maximum par an. Il y aurait par conséquent environ une soixantaine de timbres par an (voire 80 timbres environ si des timbres sont également émis pour les nouvelles collectivités d'Outre-mer que sont Saint-Barthélemy et Saint-Martin), ce qui permettrait à La Poste de proposer un abonnement global aux timbres des départements d'Outre-mer » qui équivaudrait, en terme de coût pour les collectionneurs intéressés par cette option, à être abonnés à un seul « pays philatélique » (parallèlement, la possibilité d'être abonné au territoire de son choix devrait également être offerte). C'est probablement à cette condition et au fait que les timbres émis soient de qualité (timbres majoritairement imprimés en taille-douce, comme c'est le cas actuellement pour les TAAF) que cette mesure pourrait intéresser un maximum de collectionneurs. Qu'en pensent les autres lecteurs ? ». Conclusion de Socrate : "Chers amis, je vous laisse le soin de réagir à ce courrier. Pour le moment, je ne saurai trop vous inviter à compléter ou débuter une ou plusieurs collections d'Outre-mer et/ou des ex-colonies. Elles sont passionnantes à réaliser, vous changeront les idées et vous apporteront beaucoup de joies".
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
mars   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 121 Mars 2011 EDITORIAL : L'inéluctable réduction du nombre d'émissions. Pour des raisons financières et des problèmes avec le réseau de La Poste, il est plus rentable de vendre les timbres par correspondance que de les distribuer dans une multitude de bureaux. Si la multiplication des vignettes émises (pour compenser la chute des abonnements et des réservations) assure pour le moment un niveau de vente satisfaisant pour Phil@poste, mais on peut douter que les philatélistes suivent encore longtemps cette politique à courte vue. Car ne nous y trompons pas, un grand nombre de timbres sont conçus pour les collectionneurs et non le grand public. Je pense notamment à des blocs feuillets dont la taille ne permet pas de servir à l'affranchissement ! Nous allons fort probablement revenir aux fondamentaux : le timbre est émis pour un usage postal. Avec un nombre limité d'émissions le réseau de La Poste serait beaucoup plus tenté de distribuer tous les timbres. POLÉMIQUE : Une découverte incroyable. Ce bloc est une splendide variétés du bloc n° 14 des Terres Australes et Antarctiques Françaises émis en 2006. Le bloc " normal ", tiré à 70 000 exemplaires, au visuel original, a d'ailleurs été retenu comme sujet de la gravure annuelle pour l'année 2006. La cote de cette variété, référencée dans le catalogue Maury comme 452A(a), atteint honorablement les 2500 €. Mais ce n'est pas tout car nous avons fait une découverte... La trouvaille d'un génie : la machine Daguin. Dans la course au progrès initié par la Révolution industrielle, la Poste a toujours cherché à tenir son rang. Et c'est dans ce contexte propice aux innovations qu'une machine à oblitérer automatiquement les timbres a permis à Eugène Daguin de laisser son nom à la postérité philatélique. Reportage : détour en République de Moldavie. Confluent des cultures roumaine et slave la Moldavie, l'ancienne Bessarabie, est un pays méconnu. Aux marges de l'Union européenne et de la Communauté des Etats indépendants regroupant les anciennes républiques soviétiques, mais aussi membre de la francophonie, la République moldave existe pourtant depuis près de 20 ans. Deux décennies d'indépendance et de philatélie... Etude : les timbres des bureaux allemands au Levant. On oublie souvent aujourd'hui à quel point l'Empire turc était étendu jusqu'à la Première Cuerre mondiale. Après sa défaite, son alliance néfaste avec l'Allemagne lui valut d'être démantelé. Auparavant, tout comme en Chine, l'Empire en voie de déclin toléra que plusieurs administrations postales étrangères y implantent des bureaux de poste spécifiques. Comme la France, la Grande-Bretagne, Autriche l'Italie, la Pologne ou la Russie, l'Allemagne disposa de ces facilités postales. Chronique : il y a des rebuts qu'il faut conserver. Il est bien évident que seules les lettres réclamées ou retournées à leur expéditeur ont pu nous parvenir. Les autres étaient conservées quelque temps au bureau de destination, puis envoyées à Paris où, après un temps de latence qui pouvait s'exprimer en mois, elles étaient incinérées. Découverte : Saint-Marin, doyenne des Républiques. Troisième plus petit Etat d'Europe, SaintMarin est aussi et surtout la plus ancienne des républiques européennes. Endave autonome et souveraine au Nord-Est de l'Italie, la longévité exceptionnelle de ses institutions et sa tradition préservée en font un lieu atypique. Sa philatélie permet de partir à sa rencontre sans hésitation Usages courants : Marianne détournée. Présente dans toutes les mairies de France, Marianne, figure allégorique de la République, se promène aussi sur le courrier par timbres-poste interposés, Tradition républicaine oblige, chaque président a choisi un visage correspondant à sa sensibilité lors de chaque septennat ou quinquennat, marquant ainsi les correspondances de son style. La France en général s'identifie inconsciemment ou volontairement à la femme au bonnet phrygien, et, à travers l'histoire récente, certains n'ont pas hésité à « malmener » notre symbole hexagonal pour véhiculer des idées ou revendications d'envergure nationale. Caricatures ou simple support, nos liberté, Marianne de Briat, de Luquet, de lamouche, de Beaujard ont ainsi servi, ces trente dernières années, de porte-voix aux politiques, aux syndicats, aux publicitaires mais, heureusement, ont aussi inspiré les artistes. Marianne souvent malmenée, parfois sublimée, Outre-mer : du volcan à l'atoll : la Polynésie française. Les plus grands volcans du monde sont submergés en quelques millions d'années après la fin de leur formation, en raison de l'enfoncement progressif de la croûte océanique qui les supporte. Les récifs de coraux qui se développent sur leurs côtes croissent au fur et à mesure, jusqu'à ce que l'emplacement de 1'i1e basaltique effondrée soit occupé par un anneau de calcaire corallien ou atoll, Cartes postales : la grande histoire des petits « LU » . « Une fabrique de biscuits de luxe dont la marque est populaire est une des plus importantes de France Les autres s'efforcent de la suivre C'est en ces termes, sans la citer nommément, qu'Ardouin Dumazet parle de la biscuiterie Lefèvre-Utile dans l'un de ses ouvrages de la série « Voyage en France ». Introduction aux marques postales : avis à la population marcophile. La pièce en question : quel tarif a été appliqué ?. Rencontre : Charles Guéniau, 14 ans et déjà philatéliste !. Ce mois-ci, nous avons le plaisir de présenter à nos lecteurs un tout jeune philatéliste, Charles Guéniau qui a soufflé ses quatorze bougies le 2 février dernier. Elève en quatrième au collège des Francs-Bourgeois à Paris, il rêve de devenir pilote de ligne chez Air France. En attendant, il rassemble les timbres de France et de la poste aérienne française, ses deux passions. Portrait d'un jeune homme attachant qui sait déjà bien ce qu'il veut... Décryptage : Dakar 1941 : la censure n'est plus militaire. L'étude d'une correspondance inhabituelle entre Rome et l'Afrique occidentale française, soumise à l'inquisition du contrôle postal italien puis français, amène à examiner le rôle de la censure qui surveille les échanges et s'efforce de sonder l'opinion publique. La Chronique de Socrate : La chasse aux pigeons bat son plein. L'émission du 40e anniversaire du 1er timbre réalisé par l'Imprimerie de Périgueux, trouvent ici le moyen de gagner pas mal d'argent, qui plus est, très rapidement. L'exploitation de la crédulité des collectionneurs à des fins pécuniaires ne date pas d'aujourd'hui ni d'hier ; dès le XIXe siècle, certains trouvaient déjà le moyen d'abuser de l'ignorance des philatélistes en commercialisant, par exemple, des timbres d'un pays bien réel, mais au système postal inexistant ! Déficience qui sera réparée quelques années plus tard et qui vaudra aux timbres en question d'être officialisés et dûment cotés dans tous les catalogues mondiaux ! réfléchissez-y un instant : pourquoi quelques timbres tout récemment diffusés à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires pourraient valoir six ou sept fois leur prix ? Rien ne justifie cela sinon les rumeurs. Je n'ai rien contre, chacun est libre de dépenser son argent comme il l'entend. Mais peut-être devraient-ils auparavant s'interroger sur la crédibilité et la fiabilité de leurs informations ? Sur la certitude qu'il n'y aura pas de retirage ? Les expériences passées montrent malheureusement que les affirmations de responsables de La Poste en matière de réimpression ou de retirage n'avaient pas force de certitude, loin s'en faut ! Alors, essayez d'être patients et laissez les pigeons se faire plumer.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
février   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

numéro 120 - Février 2011 Editorial : Bon anniversaire Jacqueline ! Le 25 janvier 1961 était diffusée la première émission de Télé-Philatélie dont nous fêtons le 50e anniversaire. Une belle aventure démarrait mais il avait fallu toute la détermination de Jacqueline Caurat pour l'obtenir. Je discute tous les mois avec elle et nous pensons qu'une émission consacrée à l'histoire postale aurait parfaitement sa place à la télévision et que le public serait au rendez-vous. Bien entendu la présentation, la manière d'aborder les sujets seraient différentes de Télé-Philatélie, nous ne sommes plus à la même époque. Nous ne désespérons pas et je pense qu'un jour notre acharnement finira par payer. En couverture : courriers naufragés. Nous évoquons périodiquement ce qui touche à la mer mais nous n'avions pas encore eu l'occasion de parler des courriers naufragés. L'intéret des philatélistes pour les plis accidentés est bien réel au point que certains se sont même réunis au sein d'une association. Voici quelques exemples de documents postaux ayant réchappé à des naufrages. Pour débuter cette série d'articles, difficile de ne pas aborder l'histoire du Titanic et ses rares documents TAAF : sur les traces de Josef Enzensperger. Avec un timbre émis le 2 janvier, les TAAF honorent Josef Enzensperger, météorologiste intrépide et alpiniste chevronné qui séjourne aux Kerguelen du 9 novembre 1901 au 2 février 1903, ou il décède six jours avant son trentième anniversaire. Inventaire : Antonin Delzers, l'homme au burin. Pour conclure l'hommage rendu dans notre précédent numéro à cet artiste graveur hors du commun Antonin Delzers (1873-1943), voici les listes exhaustives de la centaine de timbres-poste pour la France et ses colonies, Monaco et Andorre, qu'il a signés, pour être certains de ne pas en oublier. Belgique : les classiques belges sous deux rois d'exception. La Belgique, fondée en 1830, est fermement ancrée dans une tradition monarchique à la manière de Angleterre. Par exemple, la famille royale occupe une place prépondérante dans le choix des motifs ornant les timbres-poste. Mais la Belgique se démarque dans la mesure où les rois Léopold II et Albert ler, en pleine période classique, ont connu des visages bien différents, emmenant les collectionneurs dans les méandres de leur histoire, mais aussi dans un paysage philatélique aux panoramas variés. Thématique : la fascination de PI. Pi = 3,141 592 653... Ce nombre à chiffres incommensurables, ce nombre aux décimales hallucinantes, a fasciné les hommes depuis l'antiquité et continue de les intéresser. Avec l'aide des ordinateurs, les tentatives se succèdent dans le but d'arriver au plus loin des décimales de pi, tout en sachant que les scientifiques le considèrent comme un nombre irrationnel, donc à l'écriture décimale ni finies ni périodique. Dans d'autres domaines, dans les arts, la littérature, la musique ou le cinéma, le nombre pi a également été source d'inspiration. Pourquoi ne le serait-il pas aussi en philatélie thématique ? La matière d'ailleurs ne manque pas pour développer une belle collection. Occupation : un Caneton déchainé peut en cacher un autre. Suite de notre incursion au sein de la très discrète guerre de propagande sous l'Occupation : vrai et faux journaux s'affrontent sous nos yeux. Grande-Bretagne : les carnets de vignettes britanniques pour la poste aérienne. Nous avions évoqué il y a quelque temps les carnets de vignettes pour la poste aérienne française, un sujet qui avait beaucoup attiré l'attention de nos lecteurs. Nous allons ici traverser la Manche, pour constater que des carnets similaires ont parfois regroupé les vignettes pour la poste aérienne à apposer sur le courrier britanniques. Chronique : quand, à bord, on perd son ancre, il faut encrer avec autre chose. L'Administration des postes faisait embarquer à bord de certains paquebots des agents chargés du traitement du courrier transporté. A partir de 1857 et jusqu'en avril 1876, au moins, ils durent en annuler l'affranchissement d'un timbre oblitérant que les collectionneurs ont baptisé « losange ancre ». Thématique ; méconnus soui-mangas ou nectarins. Suite de notre découverte, entreprise en octobre dernier, des soui-mangas timbrifieés a travers le monde, ces petits oiseaux semblables aux colibris américains gourmands du nectar des fleurs : voici les dernières espèces recensées, et parmi elles de nombreuses sont présentes en philatélie. Cartes postales : enfants aux travail. Introduction aux marques postales : l'insurrection vendéenne pendant les Cent Jours (1815). La pièce en question : la simple taxe. Rencontre : Ara Simsar, la douce musique des timbres. Ara Simsar, 59 ans, suisse d'origine arménienne, est économiste et traducteur-juré depuis 25 ans. Philatéliste chevronné, il décide de consacrer sa thématique à la musique, sa passion depuis toujours, à travers les timbres neufs uniquement. Grand voyageur, "sa " philatélie se nourrit d'échanges et de rencontres sans frontières. Décryptage : 1943-1945 : la reconstitution de la poste navale. En Afrique, de 1943 à 1945, la marine renaissante reconstitue une poste navale. Fait nouveau, la marine marchande en bénéficie également. Enquête. La Chronique de Socrate : Un monde sans timbres." L'autre jour je me suis rendu à mon bureau de poste habituel mais quelle ne fut pas ma surprise ! Il avait été rénové de fond en comble, impossible de le reconnaître. La partie allouée à la banque postale occupait une grande place dans l'agence. Une affiche ne manquait d'attirer mon regard. Il faut dire que son titre avait de quoi étonner « Fini le timbre, investissez dans des actions ! »..." Ce n'était bien évidemment qu'un mauvais rêve que faisait notre bon vieux Socrate, mais qui revient souvent hanter les nuits de beaucoup de collectionneurs.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine



Timbres Magazine
janvier   2011

cliquez ici pour plus d'informations sur Timbres Magazine

Numéro 119 Janvier 2011 EDITORIAL : lors d'une étape du tour du monde du Planetsolar entre Miami et Cancun à laquelle j'ai [Gauthier Toulemonde] participé, j'ai rencontré des personnes qui avaient toutes dans leur entourage un collectionneur de timbres, à commencer par le capitaine Patrick Marchesseau, lequel a dédicacé toutes vos enveloppes qui viennent de traverser l'Atlantique.
Alors que ce bateau est à la pointe de la technologie, l'initiateur et chef d'expédition – Raphaël Domjan – a tenu à ce qu'une lettre manuscrite de Jules Verne, appartenant au musée d'Yverdon en Suisse, soit embarquée durant tout le périple.
Si l'énergie solaire a de l'avenir, le timbre en dispose également et il rapproche les hommes et les femmes de part et d'autre de l'Atlantique La philatélie est donc loin d'être un loisir du passé France : rétrospective des émissions 2010. Passion : Jean Antonin Delzers, l'homme au burin. Visite : l'île Maurice, la philatélie sous les palmiers. Le jardinier averti émargeait à la Propagandastaffel de Paris. Classique : le 5 centimes Cérès. Chronique : quand un timbre à date n‘est pas trouvé. c'est un mal cherché ou un inconnu ? Etude : l'aventure philatélique des colonies allemandes de l'orée du XXe siècle. Bureaux allemands en Chine. Thématique ; les merveilles de l'Egypte ancienne. Cartes postales : je vous souhaite une bonne fête. Introduction aux marques postales : une lettre de Moscou 84. Avis à la population marcophile. La pièce en question : une lettre de France pour les États sardes. Rencontre : Paul Dequidt, Cafélatélique. Paul Dequidt 65 ans, habite à Wormhout (Nord). Son métier est découvreur de cafés rares, importateur et torréfacteur spécialisé dans la distribution de café en vente à distance. Chef d'entreprise de "Paul Dequidt Torréfacteur", créée en 1978, il parcourt le monde à la recherche des meilleurs cafés mais nous a accordé un peu de son temps si précieux pour évoquer son autre passion : la philatélie, et notamment sa collection sur le café. A savourer devant un bon café... Décryptage : correspondance commerciale interzone pour l'Afrique du Nord. La chronique de Socrate : "Aujourd'hui comme hier..." Un lecteur a communiqué communiqué cet éditorial de Philatélie qui date de novembre 1968 et qui prouve que les préoccupations et critiques des philatélistes n'ont guère varié : "Les émissions philatéliques françaises se suivent et se ressemblent : leur médiocrité d'inspiration et de réalisation demeure également consternante et, mise à part la réalisation des timbres-tableaux (dont l'idée date d'il y a sept ans), on nage ici dans la platitude élevée au niveau d'une politique. (...) Pourquoi nos timbres sont-ils actuellement si laids ? Pourquoi sont-ils dépourvus de cette invention, de cette qualité plastique, de cette richesse de coloris, de cette variété, de cet humour même qu'on voit aux émissions autrichiennes, suisses, britanniques, espagnoles, de cet art aussi." Aujourd'hui comme hier, nous sommes d'infatigables râleurs et souvent à juste titre, est-il besoin de le rappeler.
Assumons-nous tels que nous sommes, cela fait plus d'un siècle que les philatélistes sont ainsi faits.
voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine





la presse philatélique française



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques