www.philatelistes.net - Actualités philatéliques du mois d'Avril 2019
Philéchanges
Echanges & transactions philatéliques

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

ImprimerRetour

Actualités philatéliques du mois d'Avril 2019


Petites Annonces / Philatelic Classifieds
Nouveaux sites
Ventes sur offres
Evénements du mois
Revue de Presse
(Cette lettre ne peut plus vous être adressée par e-mail)
Anciens numéros de la lettre mensuelle


Pour consulter la lettre d'information du mois Visualisation de la lettre mensuelle au format :   page html   pdf 

EDITORIAL
( Avril 2019)

Du nouveau sur les faux merson de 1912

Grâce à Laurent BONNEFOY de l'Académie de Philatélie, on sait désormais plus de choses sur cette sombre affaire qui a agité le monde des collectionneurs de timbres-poste de 1912 à 1918. Depuis plus d'un siècle, on en était réduits à des récits des témoins directs de l'affaire et des supputations.
Laurent BONNEFOY de l'Académie de Philatélie, apporte une pièce décisive dans cette affaire :

"La découverte d'un dossier d'enquête venant des caves du ministère de l'Intérieur et miraculeusement conservé aux Archives Nationales, permet de lever enfin le voile sur (presque) toute l'affaire des faux Merson qui a déjà fait couler beaucoup d'encre depuis fin 1912. C'est une chance inouïe que, parmi des versements considérables effectués en 1960 et 1963, celui-ci ait été sauvé, car, comme l'écrit une des conservatrices des Archives Nationales : «De l'ensemble des dossiers d'escroqueries, qui ne présentaient aucun intérêt, on a extrait, à titre d'exemple, un certain nombre de liasses d'affaires qui [...] peuvent donner des aperçus sur les principales formes de fraudes ou d'escroqueries qui se sont manifestées [...]. Les dossiers-type qui ont été retenus sont ceux où l'explication des faits est la plus complète ». De fait, ce dossier de la cote F7-14702 est un véritable trésor malgré son état de conservation."
Cette découverte est détaillée dans les Documents Philatéliques, No 236 sous le titre L'AFFAIRE DES FAUX MERSON DE 1912 : LA LEVÉE PARTIELLE DU MYSTÈRE
Et, cerise sur le gâteau, vous trouverez sur le site www.philatelie.expert une fiche technique pour identifier les faux merson dits de "Forbin", à télécharger en pdf. Ce site, est par ailleurs une mine d'or : vous y découvrirez d'autres fiches pratiques pour débusquer les faux, mais aussi des sujets plus spécialisés qui vous donneront certainement l'envie de collectionner en ayant toujours en tête le contexte de l'émission, et plus généralement l'histoire postale.

Bejuma, Baranquilla, ... ???

Si tous les amateurs de football connaissent le Club de foot colombien de Baranquilla, je doute que les philatélistes identifient des timbres de cette localité comme ceux de la municipalité vénézuélienne de Bejuma. Aussi, le prochain hors-série V de Timbres Magazine, intitulé L'Atlas de la philatélie vous deviendra vite indispensable. Attention : il ne sera pas dans les kiosques cette fois-ci, mais uniquement disponible par souscription au prix de 13,78 euros (port compris pour la France métropolitaine) le premier volume qui couvrira les lettres A et B (assez riches en curiosités).

Au Club Philatélique Français de Paris en avril 2019

La prochaine réunion aura lieu le Mardi 9 avril 2019 de 19:30 à 22:00 dans les salons de l'Hôtel Bedford
B. Jusserand fera une conférence sur : " Les missions militaires "
Rappel : Si vous habitez Paris ou la région IDF, que vous vous intéressez à l'histoire postale, à la philatélie, vous pouvez agrandir le Cercle en postulant comme membre, la cotisation - modeste - de 40 euros. (Vous trouverez le bulletin d'inscription sur le site)
Les 40 euros sont essentiellement destinés à couvrir les frais de location des salons de l'Hôtel Bedford (Métro Madeleine).
Les réunions ont lieu, sauf rares exceptions à 19 heures 30, le second mardi de chaque mois à l'hôtel Bedford.

LES TIMBRES DU MOIS
 
( Avril 2019)
Le nu dans l art - Sculptures
© Phil@poste
01 Avril 2019
Le nu dans l'art - Sculptures
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 12 x 0,88 euro = 10,56 euros 
Série artistique
Mise en page : Sylvie Patte et Tanguy Besset
Imprimé en : héliogravure

Carnet de 12 timbres autocollants avec mention "lettre verte"
Les timbres sont illustrés de sculptures de femmes et de déesses.
Le nu est un genre artistique qui consiste en la représentation du corps humain dans un état de nudité, et — par synecdoque – dans tout état qui fasse allusion à sa possible nudité, même si celle-ci n'est pas exactement représentée.
La représentation de corps nus est fréquente dans l'art européen, d'une part dans l'Antiquité et d'autre part depuis la Renaissance, avec une différence notable de genre, le nu masculin dominant dans l'Antiquité, et le nu féminin dans l'art européen depuis le XVIIe siècle.
Comme tradition, elle est entretenue par la conservation des œuvres dans les musées et par des enseignements esthétiques et pratiques, au premier plan desquels se trouve le dessin d'académie.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Centenaire du renouvellement des relations diplomatiques franco-polonaises
© Phil@poste
03 Avril 2019
Centenaire du renouvellement des relations diplomatiques franco-polonaises
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 0,88 + 1,30 = 2,18 euros 
émission commune
Personnages illustres
Création Maciej Jedrysik
Mise en page Bruno Ghiringhelli
Imprimé en : héliogravure

Bloc de deux timbres à 0,88 euro (Capitaine Charles de Gaulle) et 1,30 euro (Général Josef Haller)
(d'après le communiqué de presse de La Poste)
La Poste émet le 3 avril 2019 à l'occasion du 100e anniversaire du renouvellement des relations diplomatiques franco-polonaises, conjointement avec la Poste polonaise, un bloc-feuillet de deux timbres : un timbre France_Pologne, à l'effigie du capitaine Charles de Gaulle et un timbre Pologne-France à l'effigie du général Jozef Haller
Si des volontaires polonais s'engagent dans la légion étrangère dès 1914, il faut attendre juin 1917 pour qu'une armée polonaise autonome soit créée sur le front occidental. Commandée par le général Jozef Haller, entièrement équipée par la France, elle est surnommée « l'armée bleue », en raison de l'uniforme bleu horizon de ses soldats. Forte de 70 000 hommes, de 18 avions et de 120 chars Renault, elle forme le noyau dur des forces de l'État polonais ressuscité le 11 novembre 1918. Elle revient au pays au printemps 1919, accompagnée d'une mission militaire française chargée de la formation et de l'équipement de la nouvelle armée polonaise. Parmi les instructeurs français qui créent pas moins de seize écoles d'officiers, le jeune capitaine Charles de Gaulle.
Confrontée à l'offensive de l'Armée rouge, en 1920, l'armée polonaise reçoit le soutien matériel de la France, renouvelant ainsi la devise qui fut celle des volontaires polonais au sein de l'armée française, « Pour notre liberté et pour la vôtre ». Une histoire d'amitié et de solidarité née dans la douleur d'un combat commun.


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Centenaire du théâtre Mogador
© Phil@poste
15 Avril 2019
Centenaire du théâtre Mogador
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 2 x 1,30 euro = 2,60 euros 
Sites et monuments
Création de Florence Gendre
Imprimé en : héliogravure

Bloc de deux timbres à 1,30 euro.
Le théâtre Mogador, construit en 1913 et inauguré en 1919, est une salle de spectacles parisienne située au 25 de la rue de Mogador, dans le 9e arrondissement de Paris. Elle peut accueillir 1600 personnes, sur trois étages : Orchestre, corbeille et balcon
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Droit de vote des femmes
© Phil@poste
23 Avril 2019
Droit de vote des femmes
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 0,88 euro 
Commémoratifs divers
Création de Sarah Bougault
Imprimé en : héliogravure

Feuilles de 42 timbres
Le 21 avril 1944, le droit de vote est accordé aux femmes en France par une ordonnance (après un amendement du communiste Fernand Grenier) du Comité français de la Libération nationale, signée par Charles de Gaulle depuis Alger. Le droit de vote des femmes est confirmé par l'ordonnance du 5 octobre sous le Gouvernement provisoire de la République française, mais il n'est utilisé que le 29 avril 1945 pour les élections municipales, puis en octobre pour les élections à l'Assemblée constituante.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Emission commune France-Maroc - Richesse de nos musées
© Phil@poste
29 Avril 2019
Emission commune France-Maroc - Richesse de nos musées
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 0,88 +1,30 = 2,18 euros 
Série artistique
Création d'Elsa Catelin
Imprimé en : héliogravure

Bloc de 2 timbres à 0,88 euro (Le Golfe de Marseille vu de l'Estaque de Paul Cézanne) et 1,30 euro (Jacques Majorelle)
Jacques Majorelle, né le 7 mars 1886 à Nancy et mort le 14 octobre 1962 à Paris, est un peintre orientaliste français


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Lascaux - Dordogne
© Phil@poste
29 Avril 2019
Lascaux - Dordogne
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 0,88 euro 
Sites et monuments
Création et gravure d'Elsa Catelin
Imprimé en : taille-douce

Feuilles de 30 timbres
La grotte de Lascaux se trouve sur la commune de Montignac en Dordogne, dans la vallée de la Vézère, en France.
C'est l'une des plus importantes grottes ornées du Paléolithique par le nombre et la qualité esthétique de ses oeuvres. Elle est parfois surnommée « la chapelle Sixtine de l'art pariétal » ou « chapelle Sixtine du Périgordien » selon une expression attribuée à Henri Breuil qui la nomme également « Versailles de la Préhistoire » ou « Altamira française ».
Les peintures et les gravures qu'elle renferme n’ont pas pu faire l'objet de datations directes précises : leur âge est estimé entre environ 18 000 et 17 000 ans à partir de datations et d’études réalisées sur les objets découverts dans la grotte. La plupart des préhistoriens les attribuent au Magdalénien ancien, sauf quelques-uns qui penchent plutôt pour le Solutréen qui le précède, voire pour le Gravettien.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici





Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques