www.philatelistes.net - Chroniques d'histoire postale
Timbre-poste.com
Timbres français d'usage courant, le timbre de Douarnenez et articles sur la philatélie.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Actualités
Actualités

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages
Votre e-mail:


Chroniques d'histoire postale


Sport


1896

Léonard Hust bat le record des 40 km

Léonard Hust bat le record des 40 kilomètres détenu par le Grec Louys, entre Paris et Conflans, en 2h 31 min

1900

Jeux Olympiques de Paris : Alvin Kraenzlein

Le saut en longueur à 7.185 m d'Alvin Kraenzlein (USA) et arrivée d'une de ses courses aux Jeux Olympiques de Paris en 1900. Alvin Kraenzlein (12 Décembre 1876 - 6 Janvier 1928) est leseul athlète à avoir gagné 4 titres individuels en une seule année.
Après s'être fait distingué aux JO de Paris en 1900 en remportant 4 médailles d'or (au saut en longueur, au 60 m, au 110 m haies et au 200 m haies) en seulement 3 jours, ce dentiste (profession qu'il n'exerça jamais)est considéré comme le père fondateur de la technique moderne du saut de haie : il fut le premier à employer la jambe tendue lors du passage de l'obstacle. Il
remporta 7 titres nationaux américains et fut le détenteur de 4 records du monde. Tour à tour entraîneur d'athlétisme de l'Université du Michigan puis des équipes nationales allemandes et cubaines.

1900

Jeux Olympiques de Paris : Deloge

le français H. Deloge gagne la médaille d'argent au 1500m en 4mn 6.6s

1900

Jeux Olympiques de Paris : Michel Theato

Sous une chaleur caniculaire (32 degrés C), le français gagne la médaille d'or du Marathon (40,260 mètres) Michel Theato en 2h 59m 45s. Seul athlète en short alors que tous les autres concurrents sont en pantalon, sa victoire enflamme la France. Mais comme Théato était originaire du Luxembourg, la victoire du marathon est alors attribué au Luxembourg. Théato ne recevra sa médaille d'or que 12 ans plus tard lorsque les instances olympiques auront décidé que le marathon de Paris était bien olympique.
Emile Champion, reçoit celle d'argent en 3h 4m 25s.
Après Athènes en 1896, la ville de Paris organisa ces jeux en remerciement au Baron Pierre de Coubertin, à l'origine de la renaissance du mouvement olympique. Les jeux se déroulèrent sur une période de 5 mois, de mai à octobre, dans une confusion totale, une succession de rencontres sportives sans suite, et quelques fois sans liaisons apparentes avec le mouvement olympique, comme les rencontres d'athlétisme. Celles-ci étant organisées officiellement par la République Française. Les historiens ont avec difficulté pu reconstituer le palmarès officiel de ces jeux, car il était difficile d'attribuer le label "olympique" à telle ou telle rencontre sportive qui s'était déroulée à Paris durant cette période. Beaucoup de sportifs ignorèrent toute leur vie qu'ils avaient participé à des jeux olympiques, et même certains vainqueurs décédèrent sans avoir su qu'ils étaient champions olympiques! Le chiffre officiel, établi bien des années après, fait état de 1330 athlètes dont 11 femmes, et 22 pays représentés.
A noter qu'il n'y eu aucune épreuve d'athlétisme pour les femmes à ces jeux de 1900.

Cliquez ici pour plus d'explications cf. dossier

1903

Départ du premier Tour de France

Maurice Garin remporte cette première compétition
Cliquez ici pour plus d'explications cf. dossier

1903

Premier Paris-Bordeaux à la marche

François Péguet gagne le premier Bordeaux - Paris à la marche, soit 600 km en 114 h 22 min 20s

1924

Jeux Olympiques de Paris : Paavo Nurmi

Paavo Nurmi, pour ses deuxièmes Jeux Olympiques prend le départ du 1500 m, du 5000 m, du 10 km cross-country, du cross-country relais avec l’équipe finlandaise et du 3000 . Nurmi décroche l'or dans toutes les disciplines, après avoir été déjà sacré trois fois champion olympique en 1920. En 1928, il remporte le 10 000 m, obtenant ainsi sa neuvième médaille d’or, mais il est ensuite interdit de compétition à vie par le CIO pour non respect du statut d’amateur

1924

Jeux Olympiques de Paris : Viljo Ritola

Le Finlandais Viljo Ritola est après Nurmi, le participant le plus récompensé, avec 4 médailles d’or et 2 d'argent. Lors de sa victoire sur 10 000 m, il améliore le record du monde de près de 5 s, à 30 min 23,2 s. quatre ans après, il gagne le 5 000 m et finit deuxième au 10 000 m.

1924

Jean Borotra remporte le tournoi de Wimbledon

C'est la première fois qu'un français reporte un tournois du grand chelem (contre d'ailleurs, un autre français : René Lacoste)

1930

Jules Ladoumègue

à Paris, Jules Ladoumègue établit un nouveau record du monde sur 1500 m, réalisant un temps de 3 min 49s 2

1936

Jeux Olympiques de Berlin

Allemagne : le sportif américain Jesse Owens est, avec quatre médailles d'or, l'athlète dominant des jeux Olympiques



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques