www.philatelistes.net - André Chénier
ACTL Association philatéliste Collectionneurs Timbres Libération & seconde guerre mondiale
Concerne les timbres et documents des surcharges de la Libération ainsi que de la seconde guerre mondiale.  Etude de  l'historique des timbres et de l'Histoire au travers du timbre et des documents. Thématiques : Résistance, grands militaires, de Gaulle, les politiques, non exhaustif....

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Actualité
Actualité

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Histoire postale

Début d'un mot :


La guerre de 1870
La Commune
Gazette des absents
Ballons montés
Pigeongrammes
Papillons de Metz
Pneumatiques
Boules de moulins
Chroniques
Merson

André Chénier


Introduction
La guerre de 1870
La Commune
Gazette des absents
Ballons montés
Pigeongrammes
Papillons de Metz
Pneumatiques
Boules de moulins
Merson




Andrea Chenier


à gauche : Umberto GIORDANO (1867-1948)









Les plus grands ténors Caruso, Gigli, Mario de Monaco, Georges Thill, Placido Domingo ont interprêté le rôle d'André Chénier.
Le public a retenu du destin tragique du poète, une belle histoire d'amour, en pleine Terreur révolutionnaire.



Opéra en quatre actes. Livret de Luigi Illica. Créé à la Scala de Milan le 28 mars 1896.

Le livret cédé par Alfredi Franchetti à Luigi Illica, romance abondamment la vie du Poète André Chenier.

André Chénier (1762 - 1794)

Plusieurs personnages y sont inventés, notamment Charles Gérard, domestique de la Comtesse Madeleine de Coigny, jaloux jusqu'à signer l'acte d'accusation de Chénier au troisième acte.Malgré son repentir et ses aveux de fausse déclaration, il ne pourra rien faire pour sauver André Chenier de l'Echafaud.
Le Poète prend fait et cause pour la Révolution, puis à mesure que son amour pour Madeleine de Coigny grandit, il voit sa foi révolutionnaire s'atténuer. L'action au premier acte se passe au château des comtes de Coigny, puis à Paris à l'acte II, au Tribunal révolutionnaire à l'acte III et enfin dans la cour de la prison Saint-Lazare au dernier acte où l'on voit Chénier et Madeleine partir dans la charrette qui le conduira à l'échafaud.
Gérard réapparait alors, tenant un billet de Robespierre (guillotiné deux jours après) sur lequel est écrit :
"Même Platon a banni les poètes de sa République"



Robespierre



Cliquez ici pour écouter / Click here to listen
(41Kb)
Acte II : Paris Juin 1794, près du café Hottot, Incroyables et Merveilleuses (cf. note ci-dessous) promènent.L'animation est importante, André Chenier est assis à une petite table, à l'écar. Soudain, de petits vendeurs de journaux envahissent les jardins. Mathieu, partisan des sans-culottes achète une gazette, et se plaint à Bersi, une Merveilleuse, que les nouvelles y sont vieilles de cinq mois !

(explications ici / more explanations here )



Incroyables et Merveilleuses
Histoire.
Les "incroyables" étaient des opposants royalistes qui se distinguaient par leur habillement, leur comportement affecté, leur prononciation. Ils étaient généralement vêtus d'habits vert bouteille ou rayés, avec de larges boutons, de longues basques qui recouvraient à moitié une culotte plissée, portaient des bas, des perruques en oreilles de chiens, un chapeau à deux cornes, une cravate de mousseline et un bâton noueux.
Ils devaient leur surnom à la manière dont ils parlaient : ils supprimaient tous les "r" et répétaient à tout moment : "c'est incoyable, ma paole d'honneu"
les "Merveilleuses" étaient les élégants et élégantes qui adoptaient des modes excentriques. (vers 1795, particulièrement sous le Directoire)



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques