www.philatelistes.net - Les timbres au type Merson : Postes Serbes à Corfou
Aide gratuite à Expertise
Un collectionneur professionnel en retraite vous propose (gratuitement)son aide à l'Expertise d'un timbre. Présente aussi ses propres idées comment collectionner, quelques utilitaires philatéliques comme un lien vers un glossaire sur les surcharges de timbres (en anglais)

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Actualités
Actualités

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages
Votre e-mail:


Les timbres au type Merson : Postes Serbes à Corfou


portrait de luc-olivier merson
Luc-Olivier Merson (1846-1920)
Sommaire général
Vie
Oeuvre
Images des oeuvres
Les timbres de France au type Merson
Les timbres étrangers au type Merson


Postes Serbes à Corfou : 4 valeurs

En Janvier 1916, sous la pression des forces bulgares et autrichiennes, le gouvernement et l'armée serbes se réfugient à Corfou en Grèce sous la protection du corps expéditionnaire français. Les occupants autrichiens s'opposent à ce que les exilés communiquent avec leurs proches restés en Serbie jusqu'à l'été 1916 où le service postal est rétabli. Mais les lettres doivent encore passer par un pays neutre avant d'être réexpédiées sans indication d'origine vers l'agence austro-hongroise chargée de leur distribution. Le consul général de Serbie Ch. Vögeli, commerçant suisse implanté à Belgrade servira de boîte aux lettres pour les exilés n'ayant pas de correspondant en Suisse. Il va ainsi accumuler des centaines d'enveloppes vides. Jusqu'en Octobre 1918, c'est la poste militaire française qui fournira les timbres pour ces affranchissements : semeuse camée 5c, 10c, 25c, 35c, Semeuse lignée 15c et Merson 40c, 50c . Les Merson seront oblitérés d'un cachet serbe sans indication de lieu et une griffe
supplémentaire "POSTES SERBES" apposée après affranchissement permettra de les identifier.

En lisant le journal l'Excelsior en Août 1918, un philatéliste flaire la bonne affaire : on y relate que "Depuis quelques mois, les réfugiés serbes de l'île de Corfou affranchissent les correspondances au moyen de timbres français surchargés postes serbes". Ce philatéliste envoie immédiatement à Corfou des planches entières des 14 valeurs alors en service du 10c Blanc au 1 F Merson en demandant aux postiers -qui acceptent !- d'apposer la griffe "POSTES SERBES" et de les oblitérer. Ce qui explique la profusion de ces timbres avec leur gomme avec un magnifique "POSTES SERBES" en diagonale sur le timbre ou par paires pour les types Blanc et Semeuse.




Cachet rond de 28mm de diamètre :
MINISTARSKA POSTANSKA STANICA
(Station postale ministérielle)




ATTENTION :

Si l'authenticité de la griffe et du cachet ne fait souvent aucun doute, il s'agit bien d'une oblitération et d'une surcharge de complaisance qui ne sauraient être assimilées à celles des lettres ayant réellement circulé (les 7 valeurs mentionnées ci-dessus ). Encore un mot : il est possible de trouver sur lettres quelques valeurs complémentaires à ces 7 valeurs, mais de tels cas doivent être considérés comme rarissimes et vous devez les traiter avec beaucoup de circonspection.


La cote des Merson des postes Serbes à Corfou


Album

Non disponible





Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques