www.philatelistes.net - Les timbres au type Merson : Les Merson surchargés de France
Philatélie 91
Pascal et Simone Bouhier proposent leurs produits sur leur site www.philatelie91.fr, sur de nombreux salons de collections d’Île de France ainsi que dans leur magasin – le seul magasin de philatélie de l’Essonne - installé  au 22 bis, Avenue Charles Rossignol – 91600 SAVIGNY SUR ORGE,.

Timbres de France, d’Europe de l’Ouest, Sélections de bonnes valeurs du Monde entier, lots tous pays, thématiques, pochettes, lettres, vracs, etc. …

Mais aussi : matériel toutes marques (Yvert & Tellier, Leuchturm, Safe, etc.…) pour toutes collections : timbres, pièces, médailles, €uros, cartes postales, etc.…

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Actualité
Actualité

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Les timbres au type Merson : Les Merson surchargés de France


portrait de luc-olivier merson
Luc-Olivier Merson (1846-1920)
Sommaire général
Vie
Oeuvre
Images des oeuvres
Les timbres de France au type Merson
Les timbres étrangers au type Merson

Les essais de surcharge (non-émis) PRO PATRIA


1916 : Pro Patria + 50 en feuilles dentelées ou non dentelées. Connues uniquement sur 50c et le 1 f.



Non-émis. Surcharge carmin.On connaît deux types de surcharges : pro patria (espacés) sur une ligne et + 50 au dessous au centre et une deuxième surcharge avec pro patria sur deux lignes et + 50 à droite en regard du pro patria



Bien que ces timbres soient non-émis, il en existe certains en circulation. Attention : il y a un très grand nombre de faux, difficiles à identifier notamment ceux de la Croix-Rouge, très prisés par les collectionneurs de cette thématique.

La cote des Merson non-émis de France



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques