www.philatelistes.net - Les Non-émis de France : La Marianne de Londres (1945)
Votre boutique philatélique en ligne!
Philantologie vous propose tous ceux dont pour votre passion philatélique. Timbres de France, colonies, monde entier avec des lots à prix nets selon arrivages. Des milliers de pochettes par pays et thématiques. Des fortes remises sur le matériels de collections toutes marques!
Philatélie... c'est Philantologie!!!

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Actualités
Actualités

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages
Votre e-mail:


Jeux
Quiz
Les semblables
le Taquin
Tic-Tac-Toe
Puzzles

Thèmes
La poésie
La Corse
Timbres ronds
La photographie

Pour bien débuter
Le dico
Le premier timbre au Monde
Les timbres les plus chers du Monde !
Comment fabrique-t-on les timbres ?
La poste enfantine
Comment choisir ta collection ?
Comment les décoller, les classer ?
Comment exposer, participer à des compétitions ?
histoire postale

Les Non-émis de France : La Marianne de Londres (1945)


Introduction
Le dico
Le premier timbre au Monde
Les timbres les plus chers du Monde !
Les timbres non-émis
Comment fabrique-t-on les timbres ?
Catalogue des timbres de 1849 à 1936
Dessine ton timbre (Nécessite un navigateur récent)
Comment choisir ta collection ?
Comment les décoller, les classer ? Le matériel
Comment exposer, participer à des compétitions ?
Egine censurée par le ministre!
«impossible de gratter le téton»
Le bêtisier de la philatélie


Ces timbres ont été dessinés par Edmond Dulac, français naturalisé britannique en 1912. La Marianne s'inspire de Léa Rixens la femme d'Emile Rixens, peintre qui avait fait l'Ecole des Beaux-Arts de Toulouse avec Dulac.
Deux séries de timbres émises dès 1942 imprimées en héliogravure chez Harrison and Sons, avec les couleurs des timbres anglais à l'effigie de Georges VI.

La première série tirée à 50000 exemplaires est refusée par le Général de Gaulle. La légende «R France F» ne lui plait pas.
On enlève le mot «France» et une deuxième série tirée à 10000 exemplaires est stockée en attente de la Libération.
Les timbres comportent des valeurs faciales des tarifs de l'époque :
  • 25c : affranchisement des journaux
  • 1f : lettre simple
  • 2,50 f : lettre pour l'étranger


Oubliés, ils réapparaissent en 1946 sur le marché philatélique américain.


NOTA. Ne pas confondre ces timbres avec des essais commes ceux-ci :




Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques