www.philatelistes.net - Catalogue des timbres
Les ponts à travers la philatélie
Anciens ou modernes, en pierre, en bois, en fer ou métal, aqueducs, viaducs ou simples passerelles, vus d'en haut, de face, de trois quarts, etc.... Les ponts sont bien là sur des dizaines de nos timbres. Vous pourrez découvrir, à travers vos recherches, des histoires, des légendes, des détails de construction qui vous feront franchir les précipices de nos régions françaises et d'autres mondes... et qui sait l'envie de passer sur une rive pour admirer au détour des routes un pont que vous aurez eu l'occasion d'observer en timbres

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Catalogue des timbres


Extrait - (France) revenir à la listeRevenir à la liste


Rochefort-en-Terre
© Phil@poste
Année : 2017
fr_170609 - Rochefort-en-Terre

Feuilles de 48 timbres
Rochefort-en-Terre est une commune française, située dans le département du Morbihan.
La cité est dotée au XIIe siècle d'un château construit sur l'éperon rocheux par les seigneurs de Rochefort. Il a été construit selon un plan pentagonal et prend la place d'anciennes fortifications gallo-romaines. Le bourg se développe à partir du château et son nom apparaît en 1260 sous la forme de Rupes castris. Il comporte de nombreux services administratifs et est le siège d'une seigneurie puissante : dès le XIIe siècle, la châtellenie de Rochefort figure parmi les principales seigneuries du pays vannetais. Le domaine seigneurial s'étendait sur plus de 5 000 hectares.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Valeur faciale : 0,773 euro 
Sites et monuments
Création et gravure : Elsa Catelin
Imprimé en : taille-douce
Emis le : 2017-06-15

 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 

Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques