www.philatelistes.net - Papillons de Metz
Taillandiers Philatelie
Spécialiste des nouveautés du monde
Lettres de la 2ème Guerre Mondiale
Le monde depuis 1945 jusqu'à nos jours

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Actualités
Actualités

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages
Votre e-mail:


Papillons de Metz


La guerre de 1870
Les « Papillons de Metz »
Le Dr Julien-François Jeannel
L'épisode de Médéa
Index des noms cités
Sources bibliographiques

(Synonyme : "Ballon des pharmaciens")
On appelle ainsi les petites feuilles de papier pelure pliées (d'une dimension maximale de 10 x 5 cm) qui furent expédiées de Metz, assiégée le 19 août 1870 par les Prussiens. Ce courrier fut transporté au moyen de petits ballons libres ("aérostats" gonflés à l'hydrogène) d'un mètre de diamètre et de 1m50 de hauteur.
Papillon de Metz

© Musée de La Poste

Histoire

Le Dr Julien Franois Jeannel

Le Docteur Julien François JEANNEL
C'est un pharmacien militaire (M. J. JEANNEL) et un médecin (le Docteur E. PAPILLON aide-major à l'ambulance de la garde impériale) qui proposèrent le 2 septembre au Maréchal BAZAINE dont l'Armée était encerclée à Metz d'envoyer du courrier écrit sur papier pelure par des petits ballons.
Un crédit de 1000 Francs fut accordé pour l'opération.
D'autres officiers mirent au point un système d'acheminement analogue. La première "poste aérostatique fut officiellement proposée au Maire de Metz et créée le 13 septembre. Elle fut mise gratuitement à la disposition du public.
Deux types d'envois eurent lieu : du 5 au 14 Septembre 1870 trois mille plis furent expédiés par 14 petits ballons et du 16 Septembre au 3 Octobre environ 10 ballons de plus grosse taille furent expédiés.
Ces lettres ne devaient contenir que du courrier familial (aucun renseignement ne devait être donné à l'ennemi !). Par exemple, on peut lire sur quelques documents conservés au Musée de La Poste :

Metz, le 13 Septembre -- Je vous envoie ce billet par un ballon, arrivera-t-il ? Je vais bien et n'ai eu aucun accident pendant toutes ces malheureuses affaires - Tout sera fini bientôt - Nous sommes vaincus et toute résistance est impossible devant ces masses - Nous avons éprouvé des pertes considérables et le régiment en particulier - Ne t'inquiètes plus désormais nous ne donnerons plus
Félix

Verso :
Poste aérostatique
Armée du Rhin
Mme Louvier
7, quai Fulchiron
Lyon
Camp de Metz, le 15 Septembre.
Mon cher ami,
Je técris pour te faire savoir que je me porte bien. Je compte revenir de la guerre sain et sauf.
Mes compliments à ton épouse.
Tout à toi
Chauzenans.
Metz, le 21 Septembre 1870.
Mon cher Paul,
Je me porte bien. Mes amitiés à Madame Lemaire et ta demoiselle, ainsi qu'aux amis. Je regrette de n'avoir pas pu faire un jour de vendanges chez toi.
Marcel


Dès l'atterrissage, l'Administration postale faisait suivre le courrier en le renvoyant sous enveloppe aux destinataires (mention : "Poste aérostatique -date- (Armée du Rhin)").

Quelques papillons de Metz


papilllon de Metz
papilllon de Metz
papilllon de Metz
papilllon de Metz


Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques