www.philatelistes.net - Andr de Chenier : Biographie
Napoléon par l'Art et la Philatélie 
Histoire de Napoléon racontée par l'Art et la philatélie avec :
- Un catalogue philatélique par pays.
- Un dictionnaire philatélique des contemporains
- Une chronologie philatélique des évévénements

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Actualité
Actualité

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Andr de Chenier : Biographie



(1762 - 1794)
Biographie
La jeune Tarentine
Poètes


Né le 29 Octobre 1762 à Constantinople, mort guillotiné à Paris le 25 Juillet 1794 (7 Thermidor An II).
Né d'une mère grecque et d'un père Consul de France de Galata (Un faubourg de Constantinople), il vint très jeune en France et fit ses études à Carcassonne, puis au Collège de Navarre. Après un bref passage en 1782 dans l'armée au régiment d'Angoûmois stationné à Strasbourg, il commence à écrire L'Art d'Aimer et voyage en Suisse puis à Londres où il est nommé attaché d'ambassade. Au début de la Révolution il revient à Paris. Il soutient les idées révolutionnaires, mais en dénonce les excès. Il fréquente les milieux littéraires et fonde avec quelques amis le Journal de Paris.
C'est dans cette publication qu'il attaque directement Robespierre : dès lors son sort est scellé. Il se réfugie à Rouen pendant la Terreur, puis à Versailles où il rencontrera Mme Laurent Lecoulteux (la "Fanny" de ses Odes).
Alors qu'il rentre à Paris pour soutenir un de ses amis emprisonnés, il est lui-même arrêté à Saint-Lazare. Dans sa prison, il écrit La Jeune Captive. Il refuse de se défendre devant le Tribunal révolutionnaire ; il est condamné à mort et guillotiné le 7 Thermidor An II. Ironie du sort, deux jours après on guillotinait Robespierre.


Robespierre
Ce drame a inspiré Umberto Giordano qui écrivit l'Opéra Andrea Chenier (1896)


Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques