www.philatelistes.net - Les Ballons Montés
Dictionnaire anecdotique de la Philatélie
Site construit sous la forme d\'un dictionnaire (de A à Z) répertoriant des anecdotes sur la Philatélie.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Vendre, Acheter, Echanger
Les adresses
Ventes sur offres ou à prix nets
Petites annonces

Actualités
Actualités

Evénements

Revue de presse
Le forum
Les sondages
Votre e-mail:


Histoire postale

Début d'un mot :


La guerre de 1870
La Commune
Gazette des absents
Ballons montés
Pigeongrammes
Papillons de Metz
Pneumatiques
Boules de moulins
Chroniques
Merson

Les Ballons Montés


La guerre de 1870
Introduction aux ballons montés
Fiches détaillées des ballons
Les Affranchissements
Les Aéronautes
Les tentatives de retour sur Paris
Le projet de Dupuy de Lhome
Documents sur les ballons montés
Les ballons naufragés
Les ballons prisonniers
Les cartes-poste
Le Décret du 27 septembre 1870
Images de ballons montés


Ballon N° 01 : « Le Neptune »
Caractéristiques Volume : 1200 m³
Fabricant : Cliquez ici pour plus de détails sur le constructeur Famille Godard
Aéronaute : Dufour, dit Duruof, Claude-Jules (29 ans)
Date de départ Vendredi 23 Septembre 1870 (5 ème jour du Siège)
Lieu de départ Place Saint-Pierre
Heure de départ 7h 45
Date d'arrivée 23 Septembre 1870
Lieu d'arrivée
Localisation de Parc du château de Cracouville (près d'Evreux)

Parc du château de Cracouville (près d'Evreux)
Heure d'arrivée 11h
Durée du vol 3h 15
Kilomètres parcourus 104 km
Histoire Ballon en étoffe jaune, construit en 1864, acquis par Claude-Jules Duruof à Eugène Godard
L'atterrissage se fit dans le parc du Château de Cracouville, propriété de l'Amiral de La Roncière. Ce dernier était Commandant des forts du Siège de Paris.
(...) Ce fut la Direction des Télégraphes qui signa le traité pour le premier aérostat-poste parti le 23 septembre sous la conduite de l'aéronaute Duruof. Ce ballon s'appelait Neptune. Il appartenait au jeune Duruof, qui l'avait construit et qui généreusement s'offrit à partir le premier. Ce premier porteur de dépêches devait partir le 23 septembre. La veille personne ne manqua à l'appel sous la tente où couchait la vaillante compagnie des aérostiers. Toute la huit, il fallut le retenir et combler les vides du gaz pour parer aux fluctuations de l'étoffe qui donnant prise au vent faisaient redouter une déchirure.

« Il ressemblait à un coursier surmené, pouvant encore fournir une traite, mais fatalement condamné à périr au bout, » dit M. E. Farcot, de garde cette longue nuit, dans son histoire du ballon Le Louis Blanc.

Au petit jour annoncé par la canonnade et les grosses pièces de la Briche et du Mont-Valérien, on prépara le départ au milieu des invités et des curieux qui abondaient. Les voitures de la Poste arrivèrent. On arrima les sacs de dépêches à la nacelle. MM. Bourdon et Briche, colombophiles, avaient amené leurs précieux messagers. Mais leur utilisation n'ayant pas été suffisamment étudiée, on renonça pour cette première fois à les emmener.

Duruof partit en brave. Il donna rendez-vous au Havre à ceux qui devaient le suivre, détacha ses banderoles, vida un sac de lest et partit dans les airs à une très grande hauteur en vieux routier de l'air.
La Poste aérienne était désormais fondée. La première tentative avait parfaitement réussi. Et Le Neptune de Versailles s'était dirigé près d'Évreux où il avait atterri.


(...)
(Léon Chamboissier)

Documents
Claude-Jules Dufour, dit Duruof
Claude-Jules Dufour, dit Duruof
Nadar surveillant le gonflage du Neptune Place Saint-Pierre
Nadar surveillant le gonflage du Neptune Place Saint-Pierre
Nadar
Nadar
Cachet de la première Cie d Aérostiers
Cachet de la première Cie d'Aérostiers
A bord du Neptune, en 1868, 
Duruof tente un atterrissage difficile au large du Cap Gris-Nez
A bord du Neptune, en 1868, Duruof tente un atterrissage difficile au large du Cap Gris-Nez
Plis transportés Cachets de départ du 19 au 21 septembre
Cachets d'arrivée du 23 au 25 septembre.

Plis confiés :

  • ambulant Paris à Caen (23 septembre)
  • ambulant Bordeaux à Paris (24 septembre)
  • ambulant Paris à Bordeaux (24 septembre)

(Soit 125 kg de courrier)
Cachet des aérostiers au verso de quelques plis


Rechercher     

Sources : 


Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques